skip to content
Date
11 févr. 2005
Tags
Actualités Olympiques

La commission exécutive du CIO conclut sa première réunion de l'année à Turin


La commission exécutive (CE) du Comité International Olympique (CIO) a conclu aujourd'hui une journée et demie de réunions à Turin.

Le point fort a été, hier, la cérémonie marquant le coup d'envoi de la dernière année avant les Jeux, au cours de laquelle le président du CIO, Jacques Rogge, a symboliquement signé les invitations des Comités Nationaux Olympiques (CNO) italien, saint-marinais, slovène et suisse, les conviant officiellement, ainsi que les autres CNO, à participer aux XXes Jeux Olympiques d'hiver à Turin (10-26 février 2006). Pour la première fois, la cérémonie s'est tenue dans la ville hôte des Jeux plutôt qu'au siège du CIO à Lausanne, où elle a lieu généralement.

À exactement 365 jours des Jeux Olympiques d'hiver à Turin en 2006, le comité d'organisation (TOROC) a présenté à la CE un rapport complet sur l'état d'avancement des préparatifs. Le TOROC était représenté par Mario Pescante, membre du CIO et sous-secrétaire d'État italien à la Culture, Valentino Castellani, président du TOROC, et Paolo Rota, directeur général du TOROC, qui ont présenté à la CE plusieurs sujets dont la flamme olympique, les finances, les récentes épreuves tests et le passage à un mode opérationnel. Les membres de la CE ont également entendu le rapport du président de la commission de coordination des Jeux de 2006 à Turin, Jean-Claude Killy, et ont eu l'occasion d'effectuer une visite des principaux sites de compétition et autres à Turin.

Le président de la commission de coordination des Jeux de 2008 à Beijing, Hein Verbruggen, a pour sa part fait le point sur les progrès réalisés en matière de construction des sites olympiques et sur la planification des opérations par le comité d'organisation. En l'absence du président de la commission de coordination des Jeux de 2010 à Vancouver, René Fasel, c'est Gilbert Felli, directeur exécutif pour les Jeux Olympiques, qui a présenté l'état d'avancement des travaux du comité d'organisation de ces Jeux, ainsi que le programme du Comité Olympique Canadien intitulé "À nous le podium" et destiné aux athlètes qui se préparent pour les Jeux à Vancouver. Le président du CIO a également souligné l'accueil chaleureux qu'il a reçu lors de sa récente visite au Canada.

La CE a approuvé hier les recommandations de la commission d'éthique concernant le cas de M. Un Yong Kim et a décidé à l'unanimité :

- que M. Un Yong Kim avait violé les principes éthiques prévus par la Charte olympique et le Code d'éthique, et avait ainsi gravement porté atteinte à la réputation du Mouvement olympique;

- de proposer à la 117e Session du CIO à Singapour l'exclusion de M. Un Yong Kim, en application de la Règle 16.3.8.2 de la Charte olympique;

- de suspendre provisoirement M. Un Yong Kim et de le priver de l'ensemble des droits, prérogatives et fonctions attachés à sa qualité de membre du CIO, en application de la Règle 16.3.8.3 de la Charte olympique, jusqu'à la décision de la Session.

Aujourd'hui, durant la conférence de presse finale, le CIO, en collaboration avec Adecco, a lancé le "Programme de reconversion des athlètes", destiné à faciliter l’insertion des athlètes sur le marché du travail à la fin de leur carrière sportive.

"Les athlètes sont au cœur du Mouvement olympique" a déclaré le président du CIO. "Ils consacrent leur vie au sport et il est juste que le sport leur donne quelque chose en retour à la fin de leur parcours sportif. Nous pensons que c’est là une démarche importante pour le Mouvement olympique et nous espérons une fructueuse collaboration avec Adecco dans le meilleur intérêt des athlètes."

En savoir plus sur Turin 2006
Site officiel de Turin 2006

back to top En