skip to content
Date
27 oct. 2005
Tags
Actu CIO

La commission exécutive du CIO clôt l'affaire Jerome Young


La commission exécutive du CIO a clos, ce matin, l'affaire Jerome Young en prenant la décision suivante :
 
-  L'athlète Jerome Young (USA) est disqualifié de l'épreuve du relais 4 x 400 m messieurs des Jeux de la XXVIIe Olympiade à Sydney.
 
- Le Comité National Olympique des États-Unis reçoit l'ordre de rendre au CIO la médaille et le diplôme remis à M. Young pour le relais 4 x 400 m messieurs.
 
- L'IAAF est invitée à prendre les mesures nécessaires pour que ses archives reflètent le contenu de cette décision.
   
Une longue procédure
 
- Septembre 2000 : l'équipe des États-Unis composée de Michael Johnson, Antonio Pettigrew, Angelo Taylor, Alvin Harrison, Calvin Harrison et Jerome Young remporte le relais 4 x 400 m aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney. Pour rappel, Jerome Young participe à la demi-finale de l'épreuve, mais pas à la finale.
 
- Septembre 2003 : l'USOC confirme que, sur la base des propos tenus par M. Young lui-même et cités dans le Los Angeles Times, l'identité du prétendu "athlète anonyme" contrôlé positif à une substance interdite, mais autorisé à concourir en athlétisme à Sydney, est bien Jerome Young.
 
- Février 2004 : la Fédération américaine d'athlétisme (USATF) reconnaît que Jerome Young est bien l'athlète contrôlé positif à la nandrolone (un stéroïde) en 1999, mais qu'il a été innocenté par l'une de ses commissions et qu'il a donc pu concourir à Sydney. À la suite de ces révélations, l'IAAF annonce l'ouverture d'une enquête contre l'USATF pour avoir disculpé à tort Jerome Young. L'IAAF demande également au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) d'examiner la question.
 
- Juin 2004 : le TAS se prononce en faveur de l'IAAF et confirme que Jerome Young n'aurait pas dû être autorisé à concourir à Sydney.
 
- Juillet 2004 : l'IAAF recommande au CIO de retirer leur médaille à tous les membres de l'équipe américaine de relais victorieuse du 4 x 400 m. L'USOC ainsi que les athlètes Michael Johnson, Antonio Pettigrew, Angelo Taylor, Alvin Harrison et Calvin Harrison font appel de cette décision.
 
- Juillet 2005 : le TAS admet l'appel déposé par l'USOC et les athlètes contre la décision de l'IAAF d'annuler les résultats de l'équipe américaine du relais 4 x 400 m et déclare que ces résultats demeurent valables. Le TAS ajoute que la formation considère que, parmi les membres de l'équipe américaine de relais, seul Jerome Young devrait se voir retirer sa médaille d'or.
Tags Actu CIO
back to top