skip to content
IOC/Greg Martin
Date
03 févr. 2018
Tags
Actualités du CIO , Actualités Olympiques
Actualités du CIO

La commission exécutive du CIO approuve les sites de Tokyo 2020

La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a approuvé aujourd'hui les sites qui accueilleront les épreuves de cyclisme sur route et de marche aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La commission exécutive a également entendu le rapport du comité d'organisation des Jeux d'hiver de PyeongChang, ainsi que le compte rendu sur l'état d'avancement des préparatifs pour  Beijing 2022 et Paris 2024.

La course cycliste sur route hommes et femmes commencera au parc Musashinonomori, dans un magnifique décor naturel, et se terminera sur le célèbre circuit automobile Fuji International Speedway. Des vues du mont Fuji agrémenteront le parcours technique. 

Toujours en cyclisme, la commission exécutive a également accepté la proposition de Tokyo 2020 de déplacer le départ et l'arrivée des épreuves individuelles masculine et féminine de course contre la  montre au circuit Fuji International Speedway. Conformément aux recommandations de l'Agenda olympique 2020, l'épreuve sera organisée sur un site existant, limitant ainsi les besoins en termes d'aménagement olympique tout en simplifiant les opérations.

Quant aux épreuves de 20 km et 50 km marche, leurs départ et arrivée sont confirmés au centre de  Tokyo dans les splendides jardins du Palais impérial. Les spectateurs pourront ainsi suivre la progression des athlètes sur le parcours technique, au milieu de traditionnels jardins japonais et de bâtiments historiques.

Les lieux de départ et d'arrivée étant maintenant fixés, les détails exacts du parcours seront par la suite définis en coopération avec les deux Fédérations Internationales correspondantes.

La commission exécutive a par ailleurs approuvé les systèmes de quallification pour 31 sports aux Jeux de Tokyo, comprenant les critères de qualification des haltérophiles. Les critères révisés porteront sur l'attribution des places aux athlètes plutôt qu'aux CNO et une augmentation de la participation aux qualifications en trois périodes distinctes avec au moins une participation dans chacune de ces périodes.   

IOC/Greg Martin

Le président du comité d'organisation (POCOG) de PyeongChang 2018, Lee Hee-beom, et la présidente de la commission de coordination, Gunilla Lindberg, ont présenté chacun leur rapport sur les derniers préparatifs en cours pour les Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018,  faisant état notamment de l'augmentation des ventes de billets pour les Jeux, de la croissance des sports d'hiver en République de Corée, des solides plans de communication et programmes culturels, ainsi que des efforts déployés pour organiser des Jeux favorisant la paix.

"Nous sommes extrêmement impressionnés par tout ce que vous avez accompli", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach, au président Lee après la présentation faite par ce dernier à la commission exécutive. "Nous tenons à vous féliciter chaleureusement pour l'excellent travail effectué par l'équipe du POCOG sous votre conduite éclairée. Ces résultats nous confortent dans notre conviction que nous allons vivre de grands Jeux Olympiques d'hiver ici, à PyeongChang, et que nous pourrons envoyer au reste du monde, depuis PyeongChang et la Corée, un message allant bien au-delà du sport."

Le président par intérim de la commission de coordination de Beijing 2022, Juan Antonio Samaranch, a informé les membres de la commission exécutive, au nom du comité d'organisation de ces Jeux, des progrès impressionnants réalisés par Beijing s'agissant de son programme de parrainage. Le directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques, Christophe Dubi, s'est également exprimé, notant les résultats encourageants de l'évaluation de l'impact sur l'environnement menée dans la zone de Yanqing, évaluation qui doit s'achever en 2019. La ligne de chemin de fer Beijing-Zhangjiakou ramènera les temps de trajet entre les deux villes à 50 minutes environ.

Le directeur des sports du CIO, Kit McConnell, a conclu la présentation en parlant des solides progrès accomplis par Beijing 2022 pour atteindre son objectif : intéresser 300 millions de Chinois à la pratique des sports d'hiver. Les Fédérations Internationales ayant déjà soumis leurs propositions pour le programme des épreuves et les quotas d'athlètes pour 2022, les décisions finales à ce sujet seront prises lors de la réunion de la commission exécutive en juillet de cette année. 

Christophe Dubi a également évoqué la récente création du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 et la nomination de plusieurs dirigeants clés, parmi lesquels le PDG, le directeur des sports, le directeur des sites et le directeur de l'héritage.

back to top En