skip to content

La commission exécutive du CIO approuve la proposition de sites de Paris 2024

Paris 2024
La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a approuvé aujourd'hui la proposition du comité d'organisation de Paris 2024 de faire de la place de la Concorde le théâtre des sports urbains et d'organiser les épreuves de surf à Tahiti. Les deux emplacements avaient été retenus par le conseil exécutif de Paris 2024 le 12 décembre dernier avant d'être proposés au CIO.


La place de la Concorde constitue le trait d'union entre l'avenue des Champs-Élysées et le jardin des  Tuileries, et formera une arène spectaculaire en plein cœur de Paris, mettant en valeur le patrimoine de Paris et offrant au public mondial des images exceptionnelles des nouveaux sports urbains au programme.

Les disciplines exactes qui seront accueillies dans ce nouveau stade temporaire pendant les Jeux seront confirmées en décembre 2020 après les Jeux Olympiques de Tokyo, mais ce qui est certain c'est que Paris 2024 compte sur ce magnifique emplacement pour offrir une expérience totalement nouvelle et attirer une nouvelle génération de spectateurs. 

Entièrement conforme aux principes de la nouvelle norme et de l'Agenda olympique 2020, le concept unique d'un site multisports temporaire au cœur de la ville devrait être rentable et efficace sur le plan opérationnel. Cela illustre une fois de plus l'engagement de Paris envers l'Agenda olympique 2020 et sa nouvelle norme.

Ce concept s'appuie également sur les innovations apportées au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui seront présentées dans un nouveau parc urbain - Waterfront City - ainsi que sur la proposition de Paris 2024 d'ajouter le breaking à son programme sportif.

La commission exécutive a également validé la proposition de Paris d'organiser les épreuves de surf à Tahiti, sur la vague de Teahupo’o mondialement célèbre. Cette décision fait suite à un examen approfondi du site pour s'assurer qu'un cadre environnemental strict sera respecté et que les meilleures conditions sportives y seront offertes.

L'événement à Tahiti visera à obtenir un impact positif net sur la biodiversité, Paris 2024 travaillant en coopération étroite et continue avec la communauté locale et les autorités polynésiennes pour optimiser l'empreinte environnementale. Le projet repose notamment sur le recours aux  infrastructures existantes utilisées lors des manifestations internationales de surf qui se déroulent régulièrement à Teahupo'o.

back to top En