skip to content
Date
26 avr. 2007
Tags
Actu CIO

La commission exécutive du CIO accepte l'idée de Jeux Olympiques de la jeunesse


Hier, la commission exécutive du CIO a accepté à l’unanimité l’idée d’organiser des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ). Cela signifie que le concept de cette manifestation sera soumis à la Session du CIO à Ciudad Guatemala en juillet. Les Jeux Olympiques de la jeunesse visent, avec d’autres initiatives, à enrayer le déclin de la pratique sportive chez la jeune génération et à donner à celle-ci une éducation reposant sur des valeurs.




Pas de mini-Jeux
Les JOJ auraient pour but de compléter les Jeux Olympiques et “non de créer des mini-Jeux”, a expliqué le président du CIO, Jacques Rogge. Ils auraient un caractère différent, viseraient les jeunes de 14 à 18 ans et proposeraient des épreuves qui leur seraient adaptées. En créant une nouvelle manifestation spéciale qui met autant l’accent, si ce n’est plus, sur la manière de réaliser les choses plutôt que sur la réalisation sportive proprement dite, les JOJ seraient fidèles à leur vision qui est d’éduquer les jeunes par le biais des valeurs qu’enseigne le sport. Les épreuves sportives seraient soigneusement choisies pour préserver la santé des jeunes athlètes. Les JOJ seraient une démonstration de l’engagement du CIO envers les jeunes en leur offrant une manifestation qui leur est propre, dans l’esprit des Jeux Olympiques. 




Format
Les Jeux Olympiques de la Jeunesse seraient organisés tous les quatre ans, l’édition d’été la même année que les Jeux Olympiques d’hiver et vice-versa. La première édition des JOJ d’été aurait lieu en 2010. Le nombre estimé de participants serait de 3 000 pour l’édition d’été et de 1 000 pour l’édition d’hiver. Pour une ville hôte, l’effort en termes d’organisation serait considérablement moindre que celui fourni pour les Jeux Olympiques. Toutefois, le concept détaillé doit encore être défini en coopération étroite avec les membres du Mouvement olympique en s’inspirant notamment des expériences tirées d’événements tels que les Festivals olympiques de la jeunesse européenne et australienne.





L'éducation par le sport
Les JOJ seraient une véritable communauté où les jeunes pourraient pratiquer un sport, apprendre et partager leur expérience avec d'autres. Qui plus est, la manifestation constituerait une plateforme unique pour découvrir les valeurs olympiques, leur signification et les raisons de leur importance dans le monde actuel. Jacques Rogge a également souligné que les JOJ, outre le fait d'être une compétition pour les jeunes, permettraient également à ces derniers de comprendre les dangers du dopage dans le sport, les risques liés aux comportements extrêmes – comme la sédentarité ou le surentraînement – ainsi que les bienfaits d'un régime alimentaire équilibré et d'un rapport harmonieux entre la pratique sportive et d'autres activités sociales et éducatives. Les jeunes qui feraient l'expérience des JOJ, et qui auraient ainsi appris l’importance et la signification des valeurs olympiques dans le monde d'aujourd'hui, deviendraient soit de futurs olympiens, soit tout simplement des ambassadeurs du sport et des valeurs olympiques dans la société.
Tags Actu CIO
back to top En