skip to content
IOC/Greg Martin
Date
04 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

La commission exécutive achève ses travaux le regard tourné vers PyeongChang 2018 et au-delà

Au terme de deux jours de réunion à PyeongChang, République de Corée, la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a félicité le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018 (POCOG) pour l'excellent travail accompli jusque-là, avant que le rideau ne se lève le 9 février.

“Le POCOG travaille à plein régime. Le décor est planté. Il y a bien-sûr toujours des détails à régler mais d'une manière générale, l'avancement des préparatifs est réellement extraordinaire. Et ceci grâce à une équipe du POCOG très motivée, mais nous devons dire aussi un grand merci à tous ces ouvriers qui doivent travailler dans le froid, même très tard dans la nuit, pour effectuer les dernières finitions sur les sites et les aires de compétition,” a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

Pensant déjà plus loin que PyeongChang, la commission exécutive a approuvé les cent mesures qui seront soumises à la Session du CIO et conduiront aux plus grosses économies jamais réalisées dans l'histoire des Jeux Olympiques. S'inscrivant dans le cadre des recommandations de l'Agenda olympique 2020, ces mesures constituent une vaste refonte du processus de livraison des Jeux. Ces mesures seront rendues publiques et de plus amples informations seront communiquées après leur présentation officielle à la Session.

"Nous avons entamé cette refonte en simplifiant le processus de candidature, ce qui nous a valu des réactions extrêmement positives de la part des Comités Nationaux Olympiques et des villes intéressées par une candidature aux Jeux de 2026," a expliqué Thomas Bach. "Cela nous a encouragés à adopter la même approche pour l'organisation des Jeux. En résumé, grâce à cette nouvelle norme, des économies pourraient être réalisées – un milliard de dollars américains pour les Jeux Olympiques et Paralympiques d'été et 500 millions pour les Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver."

L'avenir des Jeux Olympiques de la Jeunesse a également été évoqué. La commission exécutive a décidé de proposer à la Session d'organiser la prochaine édition des JOJ, à savoir celle de 2022, en Afrique, l'objectif étant d'élire la ville hôte lors de la Session du CIO à Buenos Aires en octobre prochain. Si la proposition est approuvée, le CIO prendra contact avec plusieurs Comités Nationaux Olympiques africains afin d'évaluer la faisabilité d'une telle démarche. 

back to top En