skip to content
Date
25 févr. 2015
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Communiqué de presse

La commission de coordination du CIO note de solides progrès alors que le comité d'organisation de Rio 2016 se prépare pour la tenue de 21 épreuves tests en 2015

La commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) a noté de solides progrès lors de sa huitième visite (23-25 février) à Rio de Janeiro, ville hôte des Jeux Olympiques de 2016. Les sites sportifs prennent forme et de nombreuses initiatives participatives telles que la billetterie, le volontariat et le relais de la flamme olympique ont été lancées. Ces développements positifs surviennent au moment où le projet olympique de Rio entre dans sa phase opérationnelle. Au cours de cette étape, le comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2016 à Rio et ses partenaires augmenteront considérablement leurs activités alors que le projet passe à un nouveau stade de planification avec la tenue de 21 épreuves tests.


Les membres de la commission étaient également accompagnés du président du CIO, Thomas Bach, pour une partie de cette visite. Le président a notamment dirigé une délégation composée, entre autres, de la présidente de la commission, Nawal El Moutawakel, pour une rencontre avec la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, laquelle a réaffirmé le soutien de "tous les échelons et ministères de son gouvernement ainsi que de l'État et des autorités municipales" aux Jeux. Thomas Bach a par ailleurs participé à une réunion avec le gouverneur de l'État de Rio, Luiz Fernando Pezão, le maire de Rio de Janeiro, Eduardo Paes, et le ministre brésilien des Sports, George Hilton, et a ensuite rejoint les membres de la commission pour une visite du parc olympique de Barra.

S'exprimant à l'issue de la visite, la présidente de la commission, Nawal El Moutawakel, a déclaré : "Nous sommes ravis de pouvoir montrer au président Thomas Bach que de grands progrès ont été accomplis pour les Jeux de 2016 à Rio. Les avancées réalisées s'agissant des parcs olympiques de Barra et de Deodoro sont très encourageantes et laisseront de formidables legs aux habitants de Rio et aux athlètes du Brésil. Toutefois, l'équipe de Rio entre désormais dans la phase de préparation la plus intense, avec un niveau de détail plus élevé et la planification de nombreuses épreuves tests."

Et d'ajouter : "Avec les 21 épreuves tests prévues cette année et des athlètes parmi les meilleurs du monde venant à Rio pour essayer les sites, le comité d'organisation a  concrètement beaucoup à livrer tout en continuant à préparer les Jeux. Nous avons eu le plaisir de voir que Rio et ses partenaires gouvernementaux ont créé des structures qui leur permettront de gérer ce qui sera une année intense et riche en milliers de détails à gérer avant la manifestation. Les organisateurs devront également veiller à ce que les sites soient prêts à temps pour accueillir les épreuves tests. Les échéances pour le terrain de golf, le vélodrome et les sites du concours complet sont extrêmement serrées et devront être respectées dans les mois à venir."

Les partenaires du gouvernement présents aux réunions ont réaffirmé le soutien du Brésil aux Jeux et la commission les a remerciés pour leur engagement en faveur du projet. Cette unité affichée par les partenaires du gouvernement à l’égard du comité d'organisation a ravi la délégation du CIO, laquelle a insisté sur l'importance d'avoir une approche intégrée pour l'organisation des Jeux, en particulier pour une période aussi intense que les 17 mois à venir. Les échanges seront d'autant plus favorisés que les trois échelons du gouvernement auront désormais un membre qui siègera au conseil d'administration du comité, ce qui permettra une plus grande transparence et une coopération accrue.

Au cours des réunions, la commission a souligné un certain nombre de domaines devant être gérés en priorité par les organisateurs, notamment l'hébergement et le transport, domaines où l'accent doit effectivement être placé cette année afin de veiller à ce que l'expérience des Jeux soit optimale pour les athlètes, les participants et les spectateurs.

 

Le président du comité d'organisation de Rio 2016, Carlos Arthur Nuzman, a pour sa part commenté : "Ce fut un plaisir de recevoir le président du CIO Thomas Bach ainsi que les membres de la commission de coordination. Alors que nous passons de la phase de planification à la phase opérationnelle du projet, nous nous engageons à concrétiser notre vision. Pour un projet de cette ampleur, il y a toujours des obstacles, mais avec l'aide de nos partenaires au CIO et celle des trois échelons gouvernementaux, nous les surmonterons. Notre engagement pour offrir d'excellents Jeux et des célébrations mémorables est plus fort que jamais."

Les membres de la commission ont été heureux d'apprendre par les organisateurs que le soutien aux Jeux était inconditionnel à travers le Brésil et qu'un certain nombre d'initiatives ont été lancées depuis leur dernière visite, telles que la billetterie, le recrutement des volontaires, les mascottes et le relais de la flamme olympique. Cet engagement national va encore augmenter dans les mois à venir avec la vente des billets qui devrait commencer fin mars, le début de la formation des volontaires, l'ouverture un peu plus tard des candidatures pour porter la flamme, le lancement du programme culturel, l'intensification du programme éducatif à travers le pays, les épreuves tests pour la partie sportive et les festivités marquant la dernière année avant les Jeux ... autant d'événements qui nous donnent déjà un aperçu de l'ambiance à laquelle tout un chacun peut s'attendre en 2016. Ces initiatives seront en outre l'occasion pour les Brésiliens d'être associés aux Jeux, tout comme en 2016, des épreuves telles que le marathon, le triathlon, l'aviron, le cyclisme sur route et le marathon de natation offriront à tous les Brésiliens la chance de voir des athlètes olympiques à l'œuvre.

Au cours de leurs réunions, les membres de la commission de coordination ont également été informés par les organisateurs et leurs partenaires des progrès accomplis dans des domaines tels que les services aux athlètes et aux Comités Nationaux Olympiques (CNO), les sports et les services aux Fédérations Internationales, les opérations médias, les spectateurs, le transport, les épreuves tests, le marketing, la technologie et les Jeux Paralympiques.  

La commission se rendra à nouveau à Rio de Janeiro en août prochain.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

 ###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube:
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur
Flickr

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

 

 

back to top