skip to content

La commission d’évaluation du CIO entame ses visites à Los Angeles et Paris

La commission d’évaluation du CIO pour les Jeux Olympiques de 2024 se rend cette semaine à Los Angeles et Paris pour ses visites officielles des deux villes candidates.

Ces visites de travail sont l’aboutissement d’une nouvelle procédure d’évaluation en trois étapes, fruit de l’Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique du CIO pour l’avenir du Mouvement olympique. 

Les villes candidates 2024 ont été les premières à bénéficier de tous les avantages de l'Agenda olympique 2020, avec d’autres réformes qui ont abouti à une approche plus collaborative du processus ainsi qu’à une transparence accrue et un accent mis davantage sur la durabilité et l’héritage. Les villes jouissent également d’une plus grande flexibilité pour concevoir des Jeux qui répondent aux besoins locaux.

Les réformes sont décrites plus en détail dans les quatre premières recommandations de l’Agenda olympique 2020, disponible ici.

La commission d’évaluation passera trois jours dans les deux villes candidates – du 10 au 12 mai 2017 à Los Angeles puis du 14 au 16 mai 2017 à Paris – avec le même format pour les deux visites. Le programme débutera par un examen approfondi des propositions de la ville le premier jour, suivi d’une visite des sites le deuxième jour et de discussions récapitulatives le dernier jour.

Nous discuterons non seulement de la manière dont les Jeux répondront aux besoins des athlètes, mais aussi de la manière dont ils permettront d’atteindre les objectifs à long terme des villes en matière de développement social et économique. Patrick Baumann Président de la commission

“Nous avons deux excellentes candidates”, a déclaré le président de la commission, Patrick Baumann. “Les autres membres de la commission d’évaluation et moi-même nous réjouissons d’en apprendre davantage sur leurs propositions et de voir par nous-mêmes les sites potentiels. Nous discuterons non seulement de la manière dont les Jeux répondront aux besoins des athlètes, mais aussi de la manière dont ils permettront d’atteindre les objectifs à long terme des villes en matière de développement social et économique.”

La collaboration du CIO avec les villes candidates a commencé il a deux ans lors de la nouvelle phase d’invitation, autre résultat de l’Agenda olympique 2020, qui donne l’occasion aux villes envisageant une candidature d’en savoir plus sur la procédure et les moyens de tirer pleinement parti d’une candidature et de l’organisation des Jeux.

Le processus d’évaluation a débuté en septembre 2015 en mettant l’accent sur la vision des villes pour faire avancer les priorités locales grâce aux Jeux, ainsi que sur le concept des Jeux et la stratégie. La deuxième étape était axée sur la gouvernance, les aspects juridiques et le financement des sites. Enfin, l’étape 3, sur la livraison des Jeux, l’expérience et l’héritage.

Scinder la procédure en trois étapes a permis aux villes de recevoir un soutien ainsi que des informations du CIO, ce qui les a aidées à augmenter la valeur de leurs propositions.

“Nous voulons voir comment les Jeux Olympiques prendront forme en 2024. Il ne s’agit pas d’un examen”, a indiqué Patrick Bauman. Les membres de la commission se réuniront à Lausanne après les visites pour examiner les résultats du processus d’évaluation. Le rapport de la commission sera rendu public le 5 juillet et sera diffusé sur le site web du CIO en même temps qu’il sera envoyé aux membres du CIO.

Les deux villes auront la possibilité de présenter leurs propositions directement aux membres du CIO et de répondre au rapport de la commission d’évaluation lors de la séance d'information sur les villes candidates 2024 à l'intention des membres du CIO et des Fédérations Internationales qui se tiendra à Lausanne les 11 et 12 juillet, avant l’élection de la ville hôte le 13 septembre lors de la Session du CIO à Lima.
back to top En