skip to content
Beijing 2022 Getty Images
Beijing 2022

La Chine offre un aperçu alléchant de Beijing 2022

Chaque cérémonie de clôture des Jeux Olympiques, d’été ou d’hiver, est une occasion de célébration et de fête, à l’heure où la ville hôte dit adieu au monde et aux athlètes rassemblés pour célébrer leurs exploits. Elle offre aussi une tribune à la ville hôte des Jeux suivants, lui permettant de présenter au monde un échantillon de ce qui est prévu quatre ans plus tard.

Ainsi, le 25 février au stade olympique de PyeongChang, on a pu avoir un avant-goût de ce que la Chine allait concocter pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022.

Beijing 2022 Getty Images
De l’été à l’hiver

La capitale chinoise, qui a accueilli en 2008 des Jeux Olympiques couronnés par un franc succès, va devenir la première ville de l’histoire à organiser les Jeux d’été et d’hiver. Et à en juger par le "teaser" officiel de Beijing 2022, les prochains Jeux Olympiques d’hiver devraient être tout aussi spectaculaires que les Jeux d’été d’il y a dix ans.

Après la transmission symbolique du drapeau olympique du maire de PyeongChang à son homologue de la capitale chinoise sous la supervision du Président du CIO, Thomas Bach, les huit minutes qui ont suivi ont été fascinantes : les organisateurs de Beijing 2022 ont en effet offert une présentation alléchante de leur vision pour les prochains Jeux d’hiver.

Beijing 2002 Getty Images
Rendez-vous à Beijing

Les vedettes du spectacle de la présentation chinoise étaient deux pandas géants illuminés juchés sur des rollers. Ils ont guidé vingt-quatre humains, en rollers eux aussi, à travers une mer de néons changeant sans cesse, traçant ainsi au sol les logos officiels de Beijing 2022.

La présentation a ensuite culminé par l’enchaînement d’un montage vidéo d’athlètes chinois, de citoyens de Beijing et du président du pays en personne, Xi Jinping, qui ont délivré à tour de rôle un message de bienvenue de la part de la prochaine ville hôte, sous le refrain "Rendez-vous à Beijing !"

Getty Images
Développement de la base locale

Les organisateurs de Beijing 2022 et le gouvernement chinois ont clairement saisi l’occasion qui leur était offerte de hisser les sports d’hiver du pays hôte à un niveau supérieur.

Le développement des sports d’hiver au niveau de la base locale de pratiquants dans le pays le plus peuplé du monde est d’ailleurs en bonne voie. Au moment des prochains Jeux d’hiver, la Chine espère compter 650 patinoires, et pas moins de 800 stations de ski.

À la fin de l’année 2016, on avait recensé environ 11,3 millions de citoyens chinois qui avaient skié au moins une fois l’an. La Chine entend porter ce chiffre à 300 millions avant d’accueillir la planète dans quatre ans.

Beijing 2022 Getty Images


back to top En