skip to content
Date
25 sept. 2003
Tags
Actualités Olympiques

La CE clôt ses travaux


Cet après-midi, une délégation conduite par le président par intérim de l'USOC, Bill Martin, et composée du secrétaire général par intérim de l'USOC, Jim Scherr, de l'avocat de l'USOC, Jeffrey Benz, du conseiller externe pour les questions de dopage, Richard Young, ainsi que du champion olympique et premier président de l'Agence américaine antidopage, Frank Shorter, a présenté un rapport sur les prétendus cas de dopage impliquant des athlètes américains dans les années 1980 et 1990. L'USOC a confirmé, selon les propres termes de l'athlète concerné, cités dans le Los Angeles Times le 29 août dernier, que le prétendu " athlète anonyme " contrôlé positif à une substance interdite, mais néanmoins autorisé à concourir en athlétisme à Sydney en 2000, était bien Jerome Young. La commission médicale du CIO va à présent étudier le rapport de l'USOC et devrait soumettre son propre rapport à la prochaine CE en décembre 2003.

Rogge : une CE très fructueuse
S'exprimant à la conférence de presse finale, le président du CIO, Jacques Rogge, a mis en exergue les informations extrêmement positives reçues au cours de la CE, notamment celles concernant les préparatifs des Jeux. Et la CE s'est félicitée également du rapport détaillé et transparent de l'USOC, et ce, dans l'intérêt du sport.

Lire le communiqué de presse

Site officiel de l'USOC
back to top En