skip to content
Buenos Aires 2018
Date
27 août 2018
Tags
Actualités Olympiques, Buenos Aires 2018, JOJ
Buenos Aires 2018

La campagne #unitedbytheflame met en lumière Buenos Aires 2018

Lancée le 3 août par le comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018, la campagne #UnitedByTheFlame invite les utilisateurs de médias sociaux à porter leur propre flamme olympique virtuelle durant le voyage de la flamme qui dure 60 jours. Le directeur de la communication de Buenos Aires 2018, Alejandro Lifschitz, nous explique dans le détail cette initiative unique.

Comment cela fonctionnet-t-il, Alejandro ?

C’est très facile. Tout ce que vous avez à faire, c’est de prendre un selfie vertical avec votre main en l’air comme si vous teniez la flamme olympique et de télécharger la photo sur votre compte Instagram. Cherchez ensuite le gif “Youth Olympic Flame”, placez la flamme dans votre main et postez votre histoire avec le tag @buenosaires2018 et le hashtag #UnitedByTheFlame (ou #UnidosPorLaLlama si vous la postez en espagnol). Vous pouvez télécharger la photo pour l’utiliser comme profil et la partager sur d’autres réseaux sociaux.

Peut-on écrire une histoire ou un message pour accompagner la photo ?

Certaines personnes le font. Certains écrivent juste un mot, d’autres expliquent ce que la flamme signifie pour eux. Ça peut être juste le mot “paix” ou un message de salutation du bout du monde.

Des stars mondiales du sport comme Javier Mascherano et Gabriela Sabatini apparaissent dans la campagne vidéo. Y a-t-il d’autres célébrités qui y participent ?

De nombreux athlètes olympiques ont déjà porté notre flamme. Un des premiers à rejoindre notre campagne a été le légendaire Luis Scola, membre de la talentueuse équipe argentine de basketball, champion olympique à Athènes 2004 et médaillé de bronze à Beijing 2008. Nous travaillons à présent main dans la main avec nos amis des CNO et des Fédérations Internationales pour diffuser cette campagne aux quatre coins de la planète.

Chaque fois qu’une personne tient la flamme dans sa main, elle envoie un message de changement au monde, un message d’Olympisme. Alejandro Lifschitz Buenos Aires 2018
C’est une idée unique. Comment vous est-elle venue ?

Elle nous est venue lors d’une réunion de l’équipe de la communication de Buenos Aires 2018. Nous élaborions la stratégie de communication pour le voyage de la flamme qui se déroule actuellement dans toute l’Argentine et nous nous demandions comment amener la flamme hors de nos frontières physiques. Ainsi, inspirés par le logo du voyage de la flamme de Buenos Aires 2018, nous avons créé notre sticker et avons commencé à inviter nos utilisateurs d’Instagram à télécharger leurs photos et histoires sous #UnitedByTheFlame. La flamme est peut-être petite, mais ce qu’elle symbolise est énorme.

Buenos Aires 2018 Communications Director Alejandro Lifschitz and #Pandi, the mascot of the upcoming Youth Olympic Games Buenos Aires 2018

Et quel est le but de cette petite flamme ?

Nous croyons fermement au pouvoir transformateur du sport et de l’Olympisme dans un monde qui est loin d’être celui que nous aimerions qu’il soit. La flamme des Jeux Olympiques de la Jeunesse représente véritablement le message de changement que nous voulons transmettre depuis notre bout du monde. La flamme représente aussi l’égalité des sexes, qui fait partie intégrante de l’ADN de Buenos Aires 2018. Nous sommes très fiers d’être la première compétition olympique à respecter strictement l’égalité hommes-femmes. C’est l’esprit qui anime notre campagne #UnitedByTheFlame. Chaque fois qu’une personne tient la flamme dans sa main, elle envoie un message de changement au monde, un message d’Olympisme.

Combien de temps durera la campagne ?

Nous rêvons d’un grand final le 6 octobre, lorsque nous allumerons la vasque olympique de la jeunesse durant la cérémonie d’ouverture, un événement ouvert à tous en plein cœur de Buenos Aires. Nous espérons que le monde entier viendra célébrer avec nous en portant notre flamme.

Quelles sont vos contributions préférées jusqu’ici ?

Un couple a publié une photo de leur nouveau-né portant la flamme dans sa minuscule main. Des histoires comme celles-ci sont vraiment puissantes. Nous avons aussi particulièrement apprécié la photo de deux écoliers argentins mettant leurs mains ensemble pour porter une seule flamme à eux deux. C’est un beau symbole d’amitié.

back to top En