skip to content
IOC
Buenos Aires 2018

La Brésilienne Takahashi croit en ses chances de gagner l'or en tennis de table

Le nom de famille japonais de Bruna Takahashi a toujours contribué à la propulser parmi les favorites avec les puissances asiatiques du tennis de table. Mais après sa série de victoires dans le premier tour à Buenos Aires 2018, la Brésilienne elle-même commence à croire qu'elle peut remporter le premier prix.



Bruna Takahashi, 18 ans, s'est mise à aimer le tennis de table à l'âge de huit ans lorsqu'elle a découvert les premières émotions de la victoire dans sa ville natale de Sao Paulo. Aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2018, elle s'impose comme l'une des principale prétendantes à la médaille d'or après avoir remporté ses trois matches du groupe G avec un score parfait de 4-0.

Cette série de victoires permet à Takahashi d'avoir de plus en confiance en elle, pour penser  qu’elle peut remporter le tournoi. Cependant, elle refuse de se laisser emporter par cet élan et souligne que les Chinoises et les Japonaises restent comme toujours les principales favorites.

"Je me considère comme une candidate possible à la victoire finale, mais les grandes favorites sont les Asiatiques de Chine et du Japon. Je sais que ce sera très difficile, mais je vais tout donner", dit la pongiste brésilienne.

Bruna Takahashi s'est mise au tennis de table il y a 10 ans. "J'ai commencé à jouer à l'âge de huit ans, quand je me suis rendue à un club de sports proche de chez moi. Deux ans plus tard, en 2010, j'ai commencé à m'entraîner plus fort et à jouer dans des tournois internationaux. Je me suis mise à gagner et j'ai beaucoup aimé ça !"

 

Quand à la particularité d'être une Brésilienne avec un nom de famille japonais, Bruna Takahashi explique que ce nom est originaire de l'archipel nippon car ses grands parents paternels sont japonais.

(Marcelo Endelli / Getty Images)

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En