skip to content

La Brésilienne Isabel Clark Ribeiro espère briller en snowboard cross à Sotchi

Grâce à une bourse de la Solidarité Olympique, la Brésilienne Isabel Clark Ribeiro espère briller en snowboard cross à Sotchi.


Isabel Clark Ribeiro s'est classée neuvième dans cette épreuve aux Jeux Olympiques de 2006 à Turin, mais une chute en compétition lors des Jeux Olympiques de 2012 à Vancouver l'a secouée, brisant ainsi sa confiance en elle. Mais ce ne fut que temporaire : elle a vite repris son attitude positive, à savoir ne jamais abandonner.

Ainsi qu'elle l'a déclaré : "J'avais décidé que je voulais vraiment participer à une autre édition des Jeux Olympiques. Je me suis entraînée d'arrache-pied sur le plan physique et je me sens forte à présent."

Quatre ans plus tard, elle est positive et prête à concourir à Sotchi.

La Solidarité Olympique

La Solidarité Olympique est l’organisme qui permet aux athlètes de talent d’avoir la même chance de participer et de réussir aux Jeux Olympiques. Elle administre et gère la part des revenus provenant des droits de diffusion des Jeux Olympiques qui revient aux Comités Nationaux Olympiques (CNO). Collaborant en particulier avec les CNO les moins favorisés et leurs associations continentales, la Solidarité Olympique met en place des programmes d’aide.

Le plan quadriennal actuel, qui court de 2013 à 2016, dispose d’un budget d’aide et de développement de 438 millions USD, soit une augmentation d’environ 40 % par rapport au budget précédent 2009-2012. C’est la seconde fois que les athlètes de sports d’hiver reçoivent des bourses individuelles. Le programme initial, lancé en vue des Jeux de 2010 à Vancouver, a connu un vif succès et a permis à 325 athlètes (193 hommes et 132 femmes) de 60 CNO de recevoir un financement. Parmi ceux-ci, 227 athlètes se sont qualifiés aux Jeux et, à eux seuls, ont remporté 13 médailles.

back to top