skip to content
IOC
Buenos Aires 2018

La barre monte grâce à un duel époustouflant

A 2,22 m, le Chinois Chen Long a remporté la médaille d'or au saut en hauteur masculin au nombre d'essais face l'Australien Oscar Miers qui s'y est repris à deux fois pour effacer la même barre. Les deux athlètes ont établi au cours d'un duel époustouflant un nouveau record aux Jeux olympiques de la Jeunesse : personne n'était encore allé aussi haut qu'eux.



Deux athlètes se sont battus pour la médaille d'or dans une finale de la hauteur qui a constitué le clou des épreuves d'athlétisme disputées dimanche 14 octobre à Buenos Aires. D'un côté, trois jours plus tôt lors de la première parie de la compétition le grand favori chinois Chen Long avait effacé une barre à 2,13 m pour se poster en tête. De l’autre, l’Australien Oscar Miers, avait terminé septième avec 2,05 m.

Mais dimanche, Chen et Miers se livrés un sacré match, s'améliorant, saut après saut, attirant tous les regards des spectateurs.  Ils ont terminé la compétition avec 2,22 m, record personnel battu par les deux et meilleure hauteur atteinte dans l'histoire des Jeux Olympiques de la Jeunesse. La différence pour l'or s'est faite au nombre d'essais : Miers a dû s'y reprendre à deux fois alors que Chen réussissait son premier essai. Les deux adversaires se sont ensuite expliqués à 2,26m, mais cette barre s'est refusée à eux. L'Ukrainien Oleg Doroshchuk a complété le podium avec 2,14 m.

 

"Je suis très heureux de ce résultat et surpris par mon rival qui a si bien réussi"  a déclaré le médaillé d'or Chen Long. "Battre un record aux Jeux Olympiques est une sensation incomparable à laquelle je ne m'attendais pas."  Chen a salué l'enthousiasme des spectateurs pour sa performance stellaire : "Les gens ici sont beaucoup plus chauds qu'en Chine. Sentir qu'ils vous applaudissent avant votre tentative rend l'athlète encore plus fort."'

Chen Long (IOC)

La fatigue gagne les rivaux, alors que le match en saut  en hauteur aboutit à une conclusion dorée pour Chen. (Photo: OIS).

Pour sa part, Miers a souligné qu'il était entré confiant dans la finale malgré son résultat médiocre lors de la première étape de la compétition. "Jeudi, j'étais blessé. La pluie et le vent m'avaient gêné car je ne suis pas habitué à sauter dans ces conditions. Honnêtement, je ne suis pas venu à Buenos Aires pour gagner des récompenses. Je voulais seulement profiter de l'expérience et faire de mon mieux."

Leni Freyja Wildgrube a sauté 4,17 m pour remporter la médaille d’or au saut à la perche. (Photo: OIS).

En saut en longueur et perche féminine les gagnantes ont été respectivement la Belge Maite Beernaert et l'Allemande Leni Freyja Wildgrube,. "Contrairement à jeudi quand il pleuvait et qu'il faisait froid, le temps était ensoleillé et le public nous a beaucoup soutenu, ce qui nous a vraiment aidées", a déclaré Wildgrube, qui s'est imposée en se propulsant à 4,17 m "Je me sentais très à l'aise. Mon objectif était de remporter l'or car je savais que j'étais la favorite puisque je suis n°1 du classement mondial junior". 

Maite  Beernaert, gagnante du saut en longueur avec un bond à 6,31 m, a quant à elle été surprise par son résultat doré. "Aujourd'hui est le jour le plus important de ma vie, Je n'imaginais pas ce moment et jusqu'à ce que je remporte le titre, je ne croyais pas que c'était vrai."

Beernaert montre fièrement sa médaille d'or du saut en longueur.

IOC

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En