skip to content
IOC/OIS
Buenos Aires 2018

L'or aux JOJ n'est qu'un début pour le plongeur mexicain Willars Valdez

Le plongeur Mexican Willars Valdez, qui s'est imposé mardi 16 octobre en haut-vol 10 m devant le Chinois Junjie Lien et le Russe Ruslan Ternovoï, a déjà faim de gagner plus dans une carrière au très haut niveau qui ne fait que commencer.


Quelques instants après avoir décroché l’or après ses sept rotations sur la plate-forme 10 m du Natatorium Willars Valdez réfléchissait déjà à la manière d’augmenter sa collection de médailles. Âgé de 16 ans, le Mexicain a remporté la compétition avec un score total de 609,80, laissant la médaille d'argent au Chnois Lian Junjie (600,05) et le bronze au Russe Ruslan Ternovoï (596,85).

Mais la vainqueur n'a pas l'intention de s'éterniser à fêter ce beau succès aux JOJ de Buenos Aires 2018. Il compte bien de briller aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 et ne veut en aucun cas ralentir son élan. Il affirme ainsi : "Je veux profiter de cette médaille et la célébrer tout de suite, puis rentrer au Mexique pour m’entraîner davantage afin de gagner plus de médailles."

 

Willars Valdez a réalisé son meilleur plongeon de la finale quand les les juges lui ont attribué une note de 97,20 pour les figures réalisées à son quatrième envol, mais il sait qu'il peut faire beaucoup mieux. "Je dois m'entraîner davantage car il y a toujours des erreurs. Je dois travailler dessus car je ne vais pas toujours réussir à évoluer au même niveau", ajoutant toutefois : "Je sais que j'ai le talent, la technique, la qualité d'entrainement et les capacités."

Gagner ce titre a également confirmé la préférence de Willars Valdez pour le haut-vol 10 m par rapport au tremplin 3 m, où il s'est classé cinquième dimanche 14 octobre. "J'aime la montée d'adrénaline quand je saute de haut, en particulier depuis les les plates-formes, et les sensations que je ressens à chaque plongeon".

Pour le médaillé d’argent Lian, la deuxième place s’ajoute à sa déception d'avoir terminé 10e au tremplin 3 m. "Je suis déçu parce que je suis venu ici pour remporter de l'or et que je ne me sens pas très bien avec cette médaille d'argent", a déclaré le plongeur de 17 ans. Plutôt que de s'attarder sur ce qu'il aurait pu accomplir, Lian se concentre déjà sur l'avenir. "Quand je rentrerai en Chine, je vais m'entraîner encore plus fort pour pouvoir remporter des titres."

Médaillés du haut-vol 10m hommes (depuis la gauche) Lian Junjie (CHN), Randal Willars Valdez (MEX) et Ruslan Ternovo (RUS) (Thomas Lovelock pour OIS/IOC)

Le plongeur russe Ruslan Ternovoï aurait également bien voulu échanger sa troisième place contre une victoire "Je suis content avec le bronze, mais j'aurais bien sûr été beaucoup plus heureux avec de l'or", a-t-il confirmé.

Les dernières médailles du plongeon sont attribuées mercredi 17 octobre avec la compétition internationale mixte par équipes, rassemblant 28 plongeurs dans des duos composés d’un athlète et d’une athlète.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En