skip to content

L'ONUDC et le CIO renforcent leur partenariat pour lutter contre la criminalité dans et par le sport

Lutter contre la criminalité dans et par le sport, préserver la crédibilité du sport et renforcer le partenariat stratégique entre l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et le Comité International Olympique (CIO) ont été au cœur des discussions entre la directrice exécutive de l'ONUDC, Ghada Waly, et le président du CIO, Thomas Bach, lesquels se sont réunis à distance le mardi 21 juillet 2020.

Ainsi que l'a souligné Ghada Waly, "le sport joue un rôle essentiel dans le cadre de la relance post-COVID-19 ainsi que pour la promotion de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes." La directrice exécutive de l'ONUDC a par ailleurs rappelé l'importance que revêt le fait de renforcer la crédibilité du sport en luttant contre la corruption à tous les niveaux.

Thomas Bach a quant à lui insisté sur la nécessité de protéger la crédibilité des valeurs du sport et sur "le rôle constructif joué par ce dernier dans les domaines suivants : intégration sociale, prévention de la toxicomanie et de la violence, et réinsertion".

En marge de cet appel téléphonique, l'ONUDC, le CIO et INTERPOL, avec le concours du Conseil de l'Europe, de l'Union des associations européennes de football (UEFA), de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) et de la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF), ont organisé un atelier virtuel de deux jours pour les pays baltes, lequel portait sur la manipulation des compétitions sportives.

Organisé les 21 et 23 juillet, l'atelier a réuni plus de 40 participants d'Estonie, de Lettonie et de Lituanie ; il a permis de mettre en lumière les bonnes pratiques en vigueur et a expliqué comment les organes chargés de l'application des lois, les autorités judiciaires pénales, les organisations sportives et leurs partenaires pouvaient identifier, prévenir et sanctionner la manipulation des compétitions sportives.

Qui plus est, le webinaire entendait renforcer la coopération aux niveau national et régional, identifier les outils permettant de limiter les risques liés à la manipulation des compétitions sportives, et enfin fournir des conseils utiles sur la manière de mener efficacement une enquête.

back to top En