skip to content
Date
27 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actualités Olympiques

L'ONU lance un appel en faveur de la Trêve olympique pendant les JO de 2012 à Londres

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le président de la 66e Assemblée générale des Nations Unies, S.E. M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser, ont invité tous les États membres de l'ONU à observer la traditionnelle Trêve olympique à partir d'au

Dans son message, Ban Ki-moon a rappelé : "Aujourd’hui, le sport et les manifestations comme les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques font tomber les barrières en rassemblant des gens venus de tous les pays du monde et des horizons les plus divers. Les participants portent les drapeaux de nombreuses nations, mais ils se rassemblent tous sous l’étendard commun de l’égalité et de l’esprit sportif, de l’entente et du respect mutuel."

Texte complet du message du secrétaire général des Nations Unies

De son côté, le président de l’Assemblée générale des Nations Unies a relevé que "le Mouvement olympique aspire à contribuer, en prônant les valeurs éducatives du sport, à un avenir dans lequel l’humanité vivrait en paix. Les Jeux rassemblent les athlètes du monde entier à l’occasion de la plus grande des manifestations sportives internationales, en tant que moyen de promouvoir la paix, la compréhension mutuelle et la bonne volonté entre les peuples et les nations, objectifs qui font également partie des valeurs fondatrices de l’Organisation des Nations Unies."

Texte complet du message du président de l'Assemblée générale des Nations Unies

À propos de la Trêve olympique

La Trêve olympique, laquelle remonte au 9e siècle avant J.-C., soutient l'idée qu'à travers les Jeux, les personnes - et non les pays - concourent les unes contre les autres en paix sans le poids de la politique, de la religion ou du racisme.

En 1992, le Comité International Olympique (CIO) a introduit le concept de Trêve olympique dans les Jeux Olympiques modernes et en 1993, l'Assemblée générale des Nations Unies a invité ses États membres à observer la Trêve olympique. Sebastian Coe a présenté, au nom du gouvernement britannique, la Résolution sur la Trêve olympique pour les Jeux Olympiques de 2012 à Londres, laquelle a, pour la première fois, reçu le soutien unanime des 193 États membres de l'ONU. À travers ce document, l'ONU invite ses États membres à observer et promouvoir la paix avant, pendant et après les Jeux de 2012 à Londres afin de servir de cadre de dialogue et de protéger les intérêts des athlètes et du sport en général.

En savoir plus sur la Trêve olympique

back to top En