skip to content
OIS / IOC
Buenos Aires 2018

L’Italie et la Grèce rament vers l’or, le pays hôte en bronze

Les Italiens Alberto Zamariola et Nicolas Castelnovo ont décroché l’or du deux de pointe hommes en aviron, mardi 9 octobre aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018, tandis que les grecques Maria Kyridou et Christina Bourmpou l'ont emporté plus tard dans la même épreuve côté féminin.



En signant un chrono de 1 min 30 sec 40, les duettistes italiens se sont imposés de 25 centièmes devant les champions du monde juniors Roumains Florin Arteni-Fintinariu et Alexandru Danciu, alors que les Argentins Felipe Modarelli et Tomás Herrera ont obtenu le bronze, 32 centièmes plus loin sous les clameurs du public du parc urbain. Il s’agit de la première médaille du pays hôte à Buenos Aires 2018.

Zamariola et Castelnovo ont également ouvert le compteur de l’Italie, pour la plus grande joie du dernier nommé. « Il n’y a rien de plus enthousiasmant pour nous. Je ne peux pas décrire ce que je ressens. On n’avait pas l’habitude de faire équipe ensemble, mais nous avons remporté les sélections nationales et nous nous sommes mis au boulot. »

 

Felipe Modarelli, natif de Buenos Aires, était tout aussi ravi de sa médaille de bronze. « Quand nous nous sommes lancés dans cette aventure, il y a quatre ans, dit-il, nous souhaitions que cela se termine comme ça, en remportant une médaille et en fêtant ça avec nos compatriotes. Nous avons entre nous une saine relation. Nous discutons sans arrêt. Nous habitons ensemble et nous partageons le même bateau depuis deux ans. »

IOC/OIS

« Ce n’est que la première des nombreuses médailles que l’Argentine va obtenir », a renchéri Tomás Herrera, son coéquipier. « Je n’oublierai jamais la vision de ma famille en train de nous encourager. C’était extraordinaire. Nous sommes heureux car nous sommes venus ici pour réaliser la meilleure performance possible. Nous sommes tous deux différents, mais nous nous soutenons beaucoup l’un l’autre et nous sommes plutôt complémentaires. »

Dans la finale du deux de pointe féminin, les grecques Maria Kyridou et Christina Bourmpou on répondu aux attentes en s'imposant en finale avec un temps de 1:50:00, les tchèques Anna Santruckova et Eliska Podrazilova passant la ligne d'arrivée tout juste 9 centièmes de seconde derrière pour s'adjuger l'argent. La paire roumaine constituée de Tabita Maftei et Alina Baletchi a pris la médaille de bronze.

IOC/OIS

Il s'agissait du troisième titre majeur pour les deux rameuses grecques, qui sont également championnes du monde juniors et championnes d'Europe des moins de 23 ans en titre.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En