skip to content
Félix Savón Getty
Date
03 août 1996
Tags
Atlanta 1996 , Actu CIO , Boxe

L’invincible Savón savoure un nouveau titre chez les poids lourds


Le Cubain Félix Savón met les pieds à Atlanta avec un sentiment d’invulnérabilité. Jamais le champion olympique en titre de boxe poids lourds ne s’est incliné lors d'un tournoi majeur. Doté d’un gigantesque talent naturel, Savón dispose également d’une invraisemblable puissance, d’une excellente condition physique et d’un sens tactique sans égal. Difficile d’imaginer ne pas le voir décrocher à nouveau l’or.

À Atlanta, ses rivaux semblent s’embarquer dans une mission impossible. Le premier à le titiller est Andrei Kurnyavka, représentant le Kirghizistan, qui fait durer le suspense face au Cubain, mais qui s’incline 9 points à 3. Prochaine victime : le Suédois Kwamena Turkson, qui perd rapidement pied. L’arbitre arrête le combat dès le premier round.

Dans son élément, Savón lamine le malheureux Géorgien Giorgi Kandelakii 20-4 alors que son adversaire n’avait qu’un objectif : finir le combat.

La demi-finale face à l’Allemand Luan Krasniqi aurait dû être bien plus difficile, mais Savón gagne sans forcer. Le Cubain se hisse donc en finale sans avoir été bousculé.

Dans le dernier combat face à lui se dresse le Canadien David Defiagbon, qui a représenté le Nigeria en poids mi-lourds quatre ans plus tôt à Barcelone. Impressionnant en demi-finale contre l’Américain Nate Jones, Defiagbon n’est pas à la hauteur de Savón, qui frappe son adversaire comme bon lui semble. Le Canadien passe la plus grande partie du combat à défendre et se voit infliger deux comptes debout avant d’être finalement battu à plate couture sur le score de 20-2.

Savón conserve ainsi son titre et le monde entier l’adule. Il remporte une troisième médaille d’or quatre ans plus tard à Sydney, mais continue de refuser de devenir professionnel. Après avoir décroché un troisième titre olympique, il raccroche les gants en 2000 à l’âge de 33 ans, après 362 combats gagnés et seulement 21 défaites.

back to top En