skip to content
2016 Getty Images
Date
19 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Taekwondo , JOJ , Grande-Bretagne

L'indomptable Jade Jones, athlète des JOJ, défend sa couronne olympique en taekwondo

Elle était entrée dans l'histoire en tant que toute première médaillée d'or britannique en taekwondo lors des Jeux Olympiques de Londres 2012. Quatre ans plus tard, Jade Jones a de nouveau réalisé un exploit sans précèdent en battant l'Espagnole Eva Calvo Gomez dans la finale des moins de 57 kg aux Jeux de Rio 2016, devenant ainsi la première olympienne à défendre sa couronne dans cette catégorie.

En fait, le seul vrai élément de surprise de son remarquable exploit est que cette athlète originaire du nord du Pays de Galles n'ait que 23 ans. Que Jade Jones possède un immense talent est indiscutable depuis sa médaille d'or durant les tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse de Singapour 2010 dans la catégorie des moins de 55 kg. D'autres succès ont évidemment suivi, notamment des victoires aux Championnats US et British Open en 2011 et plus récemment, des performances lui ayant valu l'or aux Jeux européens de Bakou en 2015 et aux Championnats d'Europe de taekwondo en 2016. 

Malgré ses impressionnantes performances, Jade Jones, numéro un mondial, surnommée "la chasseuse de têtes", a dû encore relever un défi de taille dans son parcours pour décrocher une deuxième fois l'or à Rio. 

Getty Images
Après avoir dominé la Marocaine Naima Bakkal 12-4 dans les 16es de finale, elle a battu la Belge Raheleh Asemani 7-2 en quarts de finale, avant une victoire serrée 9-4 contre la Suédoise Nikita Glasnovic pour enfin arriver en finale pour le dernier match contre Eva Calvo Gomez devant une foule en délire à la Carioca Arena 3.

Après avoir rapidement pris l'avantage au score cumulé avec deux coups de pied à la tête, Jade Jones a été freinée par le retour appuyé de son adversaire, l'Espagnole réduisant l'écart à un point à peine à la fin du deuxième round. 

Mais la force mentale de Jade Jones est telle qu'elle est revenue dans le troisième et dernier round pour terminer sur une victoire 16 à 7 et sa deuxième médaille d'or olympique. À l'issue du match, elle a attribué son triomphe à sa détermination sans faille de réitérer sa performance de Londres 2012.

Getty Images

"Pour être honnête, je ne suis venue ici que dans le but de remporter l'or", a-t-elle déclaré. "Je sais que je suis la meilleure mais en taekwondo, tout peut arriver. C'est juste que même si vous savez que vous êtes la meilleure, c'est toujours surréaliste, car il faut y arriver le jour J et ça tout le monde peut le faire."

"C'est vraiment spécial mais ce n'était pas du hasard. Le parcours jusqu'à Rio a été si difficile. À Londres, j'étais juste une ado qui a donné le meilleur d'elle-même. Ça a été tellement dur mentalement." 

En chemin pour Rio 2016, Jade Jones avait en effet confié que son objectif était de "devenir une légende, une double championne olympique." Jeudi, c'est effectivement ce qu'elle a réussi. 

Étant donné qu'elle n'aura que 27 ans lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, une troisième médaille d'or – et donc l'immortalité en taekwondo – reste une forte possibilité pour cette athlète phénoménale.

Getty Images
back to top En