skip to content
Date
03 sept. 1972
Tags
Munich 1972

L'inamovible Taylor tient bon et gagne du bronze en lutte

Lutte

Nous parlons souvent des grandes vedettes du sport, mais rares sont celles qui auront autant marqué les esprits que Chris Taylor, célèbre plus pour sa taille que pour son palmarès.

Ce lutteur de compétition dans la catégorie des super poids lourds pesait 186,88 kg, ce qui n’allait pas sans poser de gros problèmes à ses adversaires. Rares étaient ceux qui avaient déjà vu leurs ambitions entravées par une telle masse.

Chris Taylor devint célèbre dès sa première compétition qui l’opposa à Alex Medved, deux fois champion olympique. Lui-même de stature imposante, ce dernier paraissait pourtant petit à côté de Taylor. Il faut dire qu’il pesait à peine plus que la moitié du poids de son rival. Si Medved était techniquement meilleur, il n’arrivait tout simplement pas à faire bouger Taylor. Le combat se déroula dans l’immobilité, le premier faisant de son mieux, en vain, pour faire bouger ce qui semblait être un objet inamovible. P

our finir, la compétition prit fin sur une décision controversée de l’arbitre turc qui pénalisa Chris Taylor pour absence de combat. Il reçut un point de déduction pour passivité et la victoire revint à son adversaire.

Cependant, les personnes qui l’avaient pris pour un bouffon s’étaient lourdement trompées. Il resta en effet invaincu dans les matches suivants et il revint chez lui avec la médaille de bronze. La médaille d’or revint à Alex Medved qui avait vaincu son adversaire le plus féroce. Chris Taylor conserva durant 36 ans le titre d’olympien le plus lourd, jusqu’aux Jeux de 2012 à Londres où la pesée du judoka Ricardo Blas Jr indiqua le poids de 218kg.

back to top