skip to content
2016 Getty Images

L’Ice Arena de Gangneung apte à accueillir l'épreuve de vitesse

Le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, Lee Hee-beom, a salué le succès total de l'événement test de l’Ice Arena de Gangneung, suite aux épreuves de la Coupe du monde ISU (International Skating Union) de patinage de vitesse sur piste courte qui s’y sont déroulées du 16 au 18 décembre.

Pendant trois jours, 29 473 spectateurs se sont massés dans la patinoire, qui abritera les compétitions de patinage de vitesse sur piste courte et de patinage artistique de PyeongChang 2018.

Sur la glace, la Britannique Elise Christie n’a pas caché sa joie après avoir réalisé un doublé pour le deuxième week-end consécutif, en remportant les deux courses de 1 000 m au programme féminin.

Le second de ces succès lui a même permis de remonter à la deuxième place du classement général de la distance avec 21 678 points, soit 6 322 points derrière Choi Min-jeong.

IOC

Cette dernière a toutefois donné l’occasion à son public de s’enflammer, puisqu’elle a gagné le 500 m femmes devant la Chinoise Kexin Fan et la Polonaise Natalia Maliszewska. La deuxième place de la Chinoise lui permet de pointer en embuscade au classement de la Coupe du monde, toujours mené par Elise Christie qui a fait l’impasse ce week-end sur le 500 m.

Choi Min-jeong a également pris part à la victoire de la République de Corée dans le relais 3 000 m femmes, les Coréennes demeurant invaincues cette saison, après avoir devancé dans l’ordre les Pays-Bas et le Canada.

Chez les hommes, le relais 5 000 m a été remporté par la Hongrie devant le Canada et les États-Unis. Les Hongrois ont d’ailleurs fait coup double en s’emparant de la tête de la Coupe du monde avec 27 741 points, alors que la Chine s’est glissée à la deuxième place devant les Pays-Bas.

Au chapitre individuel, le Canadien Charles Hamelin s’est imposé dans le 1 000 m devant le Russe Semem Elistratov et Charles Cournoyer, qui défend lui aussi les couleurs frappées de la feuille d’érable.

Pénalisé vendredi dans les séries de cette course, le Chinois Wu Dajing a surmonté sa déception dimanche en remportant le 500 m, augmentant au passage son avance en tête de la Coupe du monde. Le Russe Denis Nikisha a terminé deuxième, devant le patineur de la République de Corée Han Seung-soo.

IOC

« Il reste 418 jours jusqu’aux Jeux de PyeongChang, mais avec cette épreuve test, les Jeux Olympiques ont déjà commencé pour nous, a déclaré Lee Hee-beom. Nous avons identifié quelques secteurs qui méritent d’être améliorés, mais l’ISU nous a indiqué que nos préparatifs d’ensemble étaient parfaits.

« Nous serons très attentifs à toutes les suggestions et nous ferons en sorte que les vrais Jeux Olympiques soient absolument impeccables, a ajouté Lee Hee-beom. La semaine prochaine, le comité d’organisation va se réunir avec les officiels de la Fédération internationale et les volontaires, afin de passer en revue ce qui a bien marché et ce que nous aurions pu mieux faire lors de cet événement. »
Ministry of Culture, Sport and Tourism, Republic of Korea

Durant les épreuves tests, la présidente de la commission de coordination du CIO, Gunilla Lindberg, a rencontré le président par intérim de la République de Corée, également premier ministre, Hwang Kyo-ahn.

back to top En