skip to content
Comité Olímpico Español
Date
13 avr. 2017
Tags
Barcelone 1992 , Actualités Olympiques , Héritage

L'héritage des JO de Barcelone salué alors que la ville accueille, 25 ans après la manifestation, la commission de la Solidarité Olympique du CIO

Les dirigeants locaux saluent le remarquable héritage des Jeux Olympiques de 1992 et insistent sur l'impact majeur que les Jeux continuent de laisser sur la ville et la région.

S'adressant aux membres de la commission de la Solidarité Olympique du CIO mardi, le président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, a rappelé combien Barcelone s'était modernisée en 1992. Les Jeux Olympiques ont permis de faire connaître la ville au niveau mondial et ont permis une transformation urbaine majeure, tout en laissant des installations sportives qui sont encore utilisées aujourd'hui.

Ainsi que Carles Puigdemont l'a déclaré : "Les Jeux ont accéléré l'internationalisation et l'ouverture de Barcelone et de la Catalogne au reste du monde."

Les Jeux ont accéléré l'internationalisation et l'ouverture de Barcelone et de la Catalogne au reste du monde. Carles Puigdemont

Le jour suivant, le secrétaire général catalan du Sport, Gerard Figueras, a participé à la cérémonie d'ouverture de la réunion de la commission de la Solidarité Olympique, laquelle était placée sous la direction du Cheikh Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, membre du CIO. Gerard Figueras a expliqué à cette occasion que 25 ans plus tard, Barcelone bénéficiait toujours du formidable héritage laissé par les Jeux.  

Et de commenter : "Les Jeux Olympiques de Barcelone ont non seulement été un remarquable exemple de durabilité grâce aux infrastructures toujours opérationnelles aujourd'hui, mais ces Jeux ont aussi eu un impact important sur la place du sport en Catalogne."

"Aujourd'hui, 50 % des Catalans pratiquent une activité physique régulière. Nous comptons 18 000 clubs, 72 fédérations, 450 000 élèves pratiquent le sport à l'école et l'industrie du sport représente 2 % du PIB catalan", a-t-il ajouté.

Le programme des festivités pour marquer les 25 ans des Jeux de Barcelone comprend des activités scolaires, des événements sportifs et des conférences sur la ville et l'Olympisme qui permettront d'aborder des sujets tels que le rôle des femmes et leur couverture dans les médias, le volontariat, les Jeux Paralympiques et le rôle des villes hôtes.

S'exprimant en février lors d'un événement destiné à donner le coup d'envoi des célébrations de ce 25e anniversaire, la maire de la ville, Ada Colau, a estimé que les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 avaient laissé un héritage indélébile dont la ville pouvait être fière. "Barcelone s'est ouverte au monde et surtout, à ses habitants, créant ainsi un projet collectif ouvert à la fois sur l'intérieur et sur l'extérieur."

Barcelona 1992 Getty Images

De son côté, Alejandro Blanco Bravo, le président du Comité National Olympique (CNO) espagnol, a décrit Barcelone 1992 comme une occasion inoubliable pour le sport mondial. "Vingt-cinq ans plus tard, l'ensemble du monde sportif parle avec fierté et passion de ce qui s'est passé."

Réfléchissant au formidable legs de Barcelone 1992 sur un site web créé tout spécialement, les organisateurs des festivités ont écrit : "Le dynamisme et l'élan de ces années ont laissé un héritage aux multiples facettes, lequel associe des aspects visibles et non visibles, tels que la rénovation urbaine de la ville, des installations sportives de premier ordre aux niveaux local et municipal, une contribution significative à l'augmentation de la pratique sportive, un fort sentiment d'appartenance à la ville et d'identification au projet, et enfin la cohésion et l'enthousiasme générés par la possibilité de vivre et de participer à un événement unique."

back to top En