skip to content
Date
09 mai 2011
Tags
JOJ

L'expérience de toute une vie


La jeune reporter, Sonali Prasad (Inde), nous fait part de son expérience en tant qu'intervenante lors de la 9e Conférence mondiale sur le sport et l'environnement, laquelle s'est tenue à Doha, Qatar, du 30 avril au 2 mai.

"Ce fut une surprise plus qu'agréable de recevoir, moins d'un an après les tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour, une invitation pour participer à la 9e Conférence mondiale sur le sport et l'environnement à Doha. Les idées se sont alors bousculées dans ma tête. Lorsque j'ai compris que je bouillonnais trop d'excitation, j'ai fermé mon ordinateur et respiré profondément. Lorsque je l'ai finalement rouvert, le sourire radieux qui s'est affiché sur mon visage voulait tout dire.

Après tant d'attente et de préparation, le jour de mon départ pour Doha est enfin arrivé. Ce que j'ai vu était tout simplement un paysage à vous couper le souffle : savant mélange de sable et de mer, la capitale du Qatar est aussi riche en cultures, arts et traditions. Peu après mon arrivée, j'ai vécu l'un des meilleurs moments de ce voyage, ma rencontre avec mon mentor des JOJ de Singapour, Tracey Holmes, et les autres jeunes reporters des JOJ, Luke Dufficy (Australie) et Hissa AlNassr (Qatar). J'ai également rencontré Callum Ng, jeune ambassadeur des JOJ originaire du Canada et la cavalière Dalma Malhas, la première femme d'Arabie Saoudite à avoir disputé une épreuve olympique (elle avait par la suite raflé le bronze dans une épreuve individuelle). Tous les six allions intervenir lors de la séance finale de la conférence, baptisée "Les dirigeants de demain aujourd'hui".

Fourmillant d'idées novatrices, nous avons mis à profit le temps que nous avions pour préparer et répéter nos discours et assister à d'autres réunions. Écouter les autres intervenants nous a vraiment ouvert les yeux sur bien des aspects. J'ai été particulièrement inspirée par le discours prononcé par Jill Savery. Ancienne médaillée olympique, son discours était impeccable, elle a réussi à captiver l'assemblée en exhortant le public à être plus proactifs vis-à-vis des changements climatiques. En tant que reporters officiels pour le site web www.olympic.org, Luke et moi avons obtenu une interview exclusive avec le président du CIO, Jacques Rogge, lors de la conférence !

Il n'est pas exagéré de dire que notre séance était de loin la plus attendue de la conférence. Bon nombre de personnes nous ont approchés pour nous dire qu'ils avaient hâte d'entendre nos points de vue car nous sommes la génération qui sera la plus touchée par les changements climatiques en fin de compte. Nous avons chacun eu un sujet différent à aborder, mais nous étions tous nerveux, c'était la première fois en effet qu'on parlait devant une si grande tribune. Pourtant, nous étions déterminés à faire de cette séance la meilleure de toute la conférence. Notre président, le médaillé olympique Frankie Fredericks nous a aidés et guidés tout au long de la séance.

Lorsque ce fut mon tour de prendre la parole, toutes mes pensées se sont envolées sauf une : montre-leur que les jeunes ont leur mot à dire concernant les questions telles que la durabilité environnementale. Toute cette nervosité s'est traduite en confiance et j'ai pu prononcer un discours mémorable. En fait, nous nous en sommes tous très bien sortis et lorsque la séance s'est achevée, les flashs ont commencé à crépiter ! D'aucuns prenaient des photos, d'autres nous ont donné leurs cartes de visite tout en nous félicitant pour notre travail. Tracey était très fière et cela se voyait vraiment.

Toutefois, pour moi, le moment le plus touchant du voyage a été sans aucun doute lorsqu'une femme est venue vers moi sur l'estrade, m'a serrée dans ses bras, et m'a dit que mon discours avait été une source d'inspiration pour elle, car elle a compris que même à son niveau, elle pouvait apporter sa petite contribution pour sauver la planète. C'est alors que j'ai pris conscience que mon objectif lorsque j'ai appris que je participais à cette conférence avait été atteint. Et c'est aussi à ce moment-là que j'ai compris que cette expérience resterait à jamais gravée dans ma tête."
Tags JOJ
back to top