skip to content
Date
23 mai 2011
Tags

L’espoir se fabrique au Musée Olympique


Le Musée Olympique présente jusqu’au 6 novembre une expérience éducative originale: la Fabrique de l’Espoir permet à ses visiteurs d’évaluer leurs propres croyances et comportements dans des situations empruntées au monde du sport.

Les coureurs noirs sont-ils les plus rapides? Un arbitre diminue-t-il ou augmente-t-il la liberté? Fair-play et esprit de compétition font-ils bon ménage? Sans être moralisatrice ni délivrer des réponses toutes faites, la Fabrique de l’Espoir propose un apprentissage interactif des valeurs olympiques.

Cinq thèmes

Une quarantaine d’activités ludiques sont réparties en cinq thèmes: interpréter le monde, célébrer la diversité, apprécier les règles, goûter l’esprit de compétition et vivre l’Olympisme. De manière originale et inédite, le visiteur, transformé en «ouvrier de l’espoir», se rend compte que les valeurs olympiques ne concernent pas que les athlètes mais s’adressent à toute personne souhaitant contribuer à la construction d’un monde meilleur.

Collaboration avec la Fondation pour la Paix

Conçue en collaboration avec la Stichting Vredeseducatie, la Fondation pour la Paix, basée aux Pays-Bas et active depuis plus de 20 ans dans le domaine de l’éducation à la paix, la Fabrique de l’Espoir s’adresse avant tout au jeune public et aux enseignants. Elle offre également une expérience stimulante et enrichissante au grand public.

Un carnet de visite est remis à chacun pour retranscrire et prolonger l’expérience, qui nécessite un peu moins d’une heure. L’entrée est libre et complète parfaitement la visite de l’exposition temporaire Hope, quand le sport peut changer le monde.

Informations pratiques

La Fabrique de l’Espoir est libre d’entrée et accessible tous les jours de 9h à 18h, au niveau -1 du Musée Olympique jusqu’au 6 novembre 2011.

Textes et carnet de visite sont disponibles en français, allemand et anglais.

 

Tags
back to top