skip to content
Getty Images
Olympic Channel

L’équipe japonaise du relais célèbre la médaille d’argent qui lui est réattribuée devant un public local enthousiaste

L’équipe japonaise du relais 4x100m avait marqué une page de l’histoire en remportant la première médaille olympique de son pays en athlétisme chez les hommes, avec le bronze décroché aux Jeux Olympiques de Beijing 2008, mais ce n’est qu’en 2019 qu’elle a pris sa juste place sur la deuxième marche du podium et célébré l’événement avec le public local.

La joie du quatuor était immense en 2008, mais neuf ans plus tard, un des membres de l’équipe jamaïcaine médaillée d’or, Nesta Carter, a été testé positif à une substance interdite lorsque les échantillons de Beijing ont été réanalysés, et le Japon est passé à la deuxième place derrière Trinidad & Tobago.

 

Naoki Tsukahara, Shingo Suetsugu, Shinji Takahira et Nobuharu Asahara ont reçu leurs médailles lors d’une cérémonie de réattribution organisée en mai 2019 à l’occasion des Relais mondiaux de l’IAAF à Yokohama.


Cette cérémonie a également permis aux athlètes intègres d’être reconnus. Le quatuor japonais a dit : “Même si 11 années se sont écoulées, nous voulons quand même corriger la situation.”

Le Comité International Olympique a instauré une cérémonie de réattribution des médailles olympiques en mai 2018 pour remettre aux athlètes intègres la médaille qui leur revient à la suite de la disqualification des athlètes dopés.

Les athlètes intègres qui se sont vu réattribuer une médaille font l’objet d’une série en six épisodes, "Take The Podium", diffusée sur Olympic Channel.

Outre la cérémonie de réattribution de leur médaille, les athlètes parlent aussi de l’impact qu’a eu sur leur vie le fait de s’être vu refuser ce moment spécial sur le podium.
back to top En