skip to content
Getty Images
Date
31 juil. 2016
Tags
Rio 2016 , Hockey , Actu CIO

L’équipe d’Irlande de hockey sur gazon prend sa place dans le concert olympique !

L’Irlande a obtenu l’an dernier une qualification historique pour les Jeux Olympiques de Rio, après 108 ans d’absence. Elle disputera sur les terrains de Deodoro une compétition masculine très relevée avec la présence de six équipes championnes olympiques.

La qualification aux Jeux olympiques de Rio pour onze des douze équipes (la douzième étant celle du pays hôte, le Brésil) qui vont se disputer les honneurs sur les terrain du Centre olympique de hockey sur gazon de Deodoro, du 6 au 19 août prochains, s’est jouée en juin et juillet 2015 lors de la phase demi-finale de la Ligue Mondiale FIH, disputée d’une part à Anvers (Belgique) et d’autre part à Buenos Aires (Argentine). 

L’Australie et l’Allemagne (soit l’équipe médaillée d’or à Athènes en 2004, et la double tenante du titre 2008 et 2012) l’ont emporté chacune de leur côté. L’Allemagne s’imposant en finale face à l’Argentine à Buenos Aires, et l’Australie battant la Belgique à Anvers. En plus de ces quatre équipes, les Pays-Bas (finalistes à Londres en 2012), le Canada, l’Espagne et la Nouvelle-Zélande dans la capitale argentine, la Grande-Bretagne, l’Inde, et l’Irlande dans la ville belge ont obtenu leur ticket pour le Brésil. 

 

« On rêve tous d’écrire l’histoire »

Pour l’équipe d’Irlande, c’est un exploit retentissant. En battant notamment deux équipes mieux classées qu’elle, la Malaisie et le Pakistan et en profitant du système de qualification qui retenait aussi les champions continentaux, déjà tous qualifiés à travers la Ligue Mondiale, ce qui n’a amené aucune autre équipe à obtenir son ticket olympique, elle retrouve la grande scène planétaire après une absence de 108 ans. Sa dernière apparition date en effet des Jeux de 1908 à Londres d’où elle était repartie avec une médaille d’argent après sa défaite 8-1 en finale face à l’Angleterre.

A Rio, l’Irlande jouera le premier tour dans le groupe B,  avec l’Argentine, le Canada, l’Allemagne, l’Inde et les Pays-Bas. Un plateau très relevé dont les quatre premiers sortiront pour disputer les quarts de finale.

« On rêve tous d’écrire l’histoire. Disputer les Jeux Olympiques est notre rêve à tous », dit le milieu de terrain irlandais Eugene Magee.  « 1908 était la dernière année où une équipe de hockey sur gazon en relation avec l’Irlande avait disputé les Jeux. Alors pour nous, avoir l’opportunité d’aller à Rio et de représenter notre pays est quelque chose que nous ne pouvons plus attendre ! », ajoute le gardien de but David Harte. L’Irlande entrera dans le tournoi olympique 2016 sur le terrain de Deodoro le 6 août face à l’Inde.

Dans cette 23e édition du hockey sur gazon aux Jeux, tous les champions olympiques depuis 1908 sauf le Pakistan sont présents : la Grande-Bretagne (médaillée d’or en 1908, 1920 et 1988), l’Inde (vainqueur six fois d’affilée  de 1928 à 1956, puis en 1964 et en 1980), l’Allemagne (1972, 1992, 2008, 2012), la Nouvelle-Zélande (1976), les Pays-Bas (1996 et 2000) et l’Australie (2004).

Les principales forces en présence 

L’Allemagne et les Pays-Bas sont les ogres du continent européen, qui s’affrontent fréquemment en finale des compétitions majeures, comme par exemple pour le titre continental 2015 où les « Oranje » ont pris le dessus 6-1. Les Allemands visent sur le terrain de Deodoro une troisième médaille d’or consécutive emmenés par leur capitaine titré en 2012, Florian Fuchs. La Grande-Bretagne, jamais loin du podium depuis son dernier titre en 1988 et l’Espagne finaliste en 2008 sont prêtes à tirer leur épingle du jeu. La Belgique est pour sa part une force montante dans le concert international.

L’Australie, qui totalise neuf médailles olympiques (une en or, trois en argent, cinq en bronze, dont celles de 2008 et de 2012), est elle aussi très présente dans les principales compétitions planétaires. Elle règne sur les Jeux du Commonwealth depuis 1998 (cinq succès d’affilée) et a remporté la Coupe du monde 2014 et la Ligue Mondiale 2014-2015 en battant la Belgique en finale. L’Inde, finaliste des deux derniers Jeux du Commonwealth et meilleure équipe asiatique, entend bien renouer avec son glorieux passé. Il faudra aussi compter avec les All Blacks de Nouvelle-Zélande.

Le centre national de Hockey sur gazon où se disputeront les compétitions olympiques 2016 a été édifié pour les Jeux Panaméricains de 2007. Situé dans la zone de compétition de Deodoro. Réaménagé, modernisé, il jouxte la Youth Arena (basket et pentathlon moderne), le stade de rugby, les centres nationaux d’équitation et de tir et le X-Parc (Centre de BMX, Parc olympique de VTT et stade d’eaux-vives de canoë-kayak slalom).

Le centre de National Hockey comprend des nouveaux terrains aux standards internationaux, des vestiaires flambant neufs, des gradins permanents autour du terrain principal, et un bâtiment administratif.  Il servira après les Jeux à la pratique du hockey, intégré dans le « Centre d’entrainement olympique » de la mégapole brésilienne. 

back to top En