skip to content
Getty Images
Date
10 mars 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Judo

L’épreuve test de judo de Rio 2016 galvanisée par une ambiance survoltée


Les officiels de la Fédération internationale de judo (International Judo Federation, IJF) n’ont pas tari d’éloges sur l’ambiance qui a régné récemment au sein de l’Arena Carioca 1, site de l’épreuve test de judo de Rio 2016.Plus de 100 athlètes se sont affrontés dans quatre catégories de poids au sein desquelles la France, la Grande-Bretagne, le Japon et l’Allemagne étaient bien représentés.

Dès la première journée, le Japon a envoyé un message fort au parc olympique de Barra sous la forme de deux médailles d’or obtenues par Chishima Maeda et Joshiro Maruyama.

Chishima Maeda, grand espoir de 19 ans et 3e des Championnats du monde cadets de 2013 à Miami, a surclassé la Brésilienne Jessica Pereira en finale des moins de 52 kg femmes.

Dans le premier combat pour le bronze, la Britannique Chelsie Giles a battu une autre Brésilienne, Layana Colman, tandis que dans l’autre, Raquel Silva a pris le meilleur sur Helena Kuwabara au cours d’un match 100 % auriverde.

Bekky Livesey (left) of Great Britain fights with Kaho Yonezawa of Japan Getty Images
De son côté, Maruyama a battu le Brésilien Lucas Goday en moins de 66 kg hommes, tandis que le Britannique Ashley McKenzie et un autre Brésilien, Guilherme Goes, se sont partagé le bronze.

L’ambiance a atteint les sommets du bonheur quand le favori local Eduardo Santos a mis un terme à l’hégémonie japonaise des deux jours de compétition, en battant Toshimasa Ogata en finale des moins de 81 kg.

Le Brésil a également décroché les deux médailles de bronze de cette catégorie par l’intermédiaire d’Igor Pereira et d’Edu Ramos.

Les Japonais ont cependant rapidement remis les pendules à l’heure sous l’impulsion de Kaho Yonezawa, championne du monde cadette en 2011, qui a battu la Britannique Bekky Livesey en finale des moins de 63 kg femmes.

Les Brésiliennes Jessica Santos et Erika Ferreira ont complété le podium.

Nous avons tout testé, si on peut dire, y compris le public qui est vraiment extraordinaire. Vladimir Barta IJF

« C’était vraiment une excellente compétition, a indiqué Vladimir Barta, directeur des sports de l’IJF. Nous avons tout testé, si on peut dire, y compris le public qui est vraiment extraordinaire. Le site est excellent et le personnel vraiment bon. »

Larissa Kiss, directrice du bureau présidentiel de l’IJF, était tout aussi ravie du résultat. « Ce fut vraiment une très belle épreuve test, au cours de laquelle la grande collaboration entre nos équipes a prévalu, tout comme l’ambiance extraordinaire tout au long de la compétition. »

« Nous sommes ravis des progrès accomplis par l’organisation et nous sommes confiants : la compétition de judo des Jeux se soldera par un succès. »

Toshimasa Ogata (left) of Japan fights with Eduardo Yudi Santos of Brazil Getty Images
back to top En