skip to content
Date
11 janv. 2011
Tags

L’épéiste Sophie Lamon abandonne sa carrière sportive et fait une donation au Musée Olympique


Vendredi 7 janvier, la Suissesse Sophie Lamon, multiple championne et médaillée en escrime, a organisé une conférence de presse au Musée Olympique au cours de laquelle elle a annoncé mettre un terme à sa carrière sportive. Victime de douleurs récurrentes aux hanches, cette jeune sportive de 26 ans va devoir subir prochainement une délicate intervention chirurgicale nécessitant une longue rééducation.

Profitant de sa venue, le service muséologie lui a demandé de faire une donation, ce que cette jeune prodige de l’épée a fait de bonne grâce. Elle a ainsi cédé l’équipement qu’elle portait aux XVIIes Jeux de l’Olympiade à Sydney en 2000 lorsqu’elle est devenue vice-championne olympique par équipe. L’équipement comprend: veste, pantalon, masque, gant, chaussures et chaussettes qui iront rejoindre les collections du Musée.

Avec le retrait de Sophie Lamon, la Suisse tourne l’une de ses plus belles pages sportives. La Sédunoise, née le 8 février 1985, est toujours la plus jeune médaillée olympique suisse de l’histoire (15ans) et l’escrime perd ainsi l’un de ses plus beaux fleurons. Précoce, elle avait débuté l’escrime à cinq ans. En 2000, elle était sacrée championne du monde cadette, puis d’Europe par équipe, avant d’y ajouter son plus haut fait: une historique médaille d’argent par équipe aux JO de Sydney. En possession d’un bachelor en Management entrepreneurial et d’un master spécialisé Sport, Management & Stratégies d’entreprise, il semble néanmoins que Sophie Lamon ait plus d’un atout en mains pour une reconversion réussie…

Tags
back to top