skip to content
Date
10 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO

L’éducation est l’un des principes essentiels du CIO

Les Jeux Olympiques procurent une excellente occasion d’échanges entre les cultures, ce que le CIO se charge de rappeler au Mouvement olympique.

La commission pour la culture et l’éducation olympique créée en 2000 par le CIO a pour tâche de le conseiller sur les meilleures politiques et des programmes qui font la promotion de la culture et de l’éducation olympique.

Avec le soutien de sa commission, le CIO a élaboré une politique d’éducation qui s’efforce de procurer des ressources plus étendues dans le but de favoriser la promotion de la culture et de l’éducation par le sport au niveau national, régional et international et notamment à l’occasion des Jeux Olympiques. Les activités qui portent sur l’éducation de la jeunesse par le sport jouent un rôle essentiel dans ce programme.

Ainsi le CIO a-t-il étroitement collaboré avec le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques à Londres en 2012 (LOCOG) à la mise en œuvre du programme d’éducation international de Londres 2012.

L’équipe responsable de ce programme a transmis aux écoles du monde entier du matériel qui incitent les jeunes à en apprendre davantage sur les Jeux à Londres en 2012 et sur les valeurs du Mouvement olympique.

La 8e édition de la Conférence mondiale du CIO sur le sport, l’éducation et la culture qui aura lieu en fin d’année à Amsterdam, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et en collaboration avec le Comité National Olympique des Pays-Bas, accueillera des délégués de 177 pays qui viendront en apprendre plus sur l’importance du sport comme médiateur de développement économique et social dans un contexte éducatif et culturel.

Autre initiative du CIO, son programme d’éducation aux valeurs olympiques (PEVO) qui a pour but de développer l’intérêt des jeunes pour le sport et les inciter à en pratiquer un, tout en faisant la promotion des valeurs olympiques.

Pour le président du CIO, Jacques Rogge, le sport facilite les bénéfices sociaux primordiaux : « Le sport est un instrument puissant pour sensibiliser les jeunes d’aujourd’hui sur tous les continents et pour les éduquer très tôt à un comportement sain et responsable. »

En 2010 se sont déroulés les 1ers Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) à Singapour, suivis par l’édition d’hiver à Innsbruck en 2012. Ces JOJ sont conçus pour inspirer les jeunes du monde entier et les inciter à la pratique d’un sport et à vivre dans le respect des valeurs olympique. Non seulement ces JOJ offrent une occasion de participer à des compétitions de haut niveau, mais ils servent également de catalyseur à des initiatives sportives, éducatives et culturelles grâce au Programme culture et éducation (PCE) qui se déroule sur toute la durée de ces Jeux.

Ce PCE présente l’Olympisme et les valeurs olympiques à ces jeunes athlètes et les sensibilise aux questions importantes comme les bénéfices d’une vie saine et les défis mondiaux.

back to top