skip to content

L'avenir du patinage artistique est assuré

Les jeunes patineurs artistiques aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020 ont montré au monde à quoi ressemblera l'avenir de ce sport. Et la foule enthousiaste de la Lausanne Vaudoise Arena était vraiment impressionnée.

La paire russe glisse vers l'or

Les patineurs russes Apollinariia Panfilova et Dmitry Rylov ont décroché la médaille d'or de la compétition en couple ce dimanche, en présentant une incroyable démonstration de vitesse, de précision et d'excellence technique.


Diana Mukhametzianova et Ilya Mironov (RUS) ont quant à eux décroché l'argent et Alina Butaeva et Luka Berulava (GEO) se sont offert le bronze.

Kagiyama vise Beijing 2022 après avoir gagné l'or en patinage artistique

Kagiyama Yuma (Japon) a obtenu une victoire surprise en patinage artistique individuel hommes dimanche, en partant de la troisième place après le programme court pour finalement décrocher l'or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020.


"Je suis super heureux et cela me donne une grande confiance pour les tournois à venir ", a déclaré Kagiyama, 16 ans. "Le patinage libre est mon [programme] préféré, alors je n'ai pas ressenti de pression. Je me demandais combien de points je pourrais obtenir, mais je pensais pouvoir faire de mon mieux. Pékin 2022 est l'objectif que je me suis fixé pour l'instant."


Malgré leur déception, l'avenir du patinage artistique russe semble toujours entre de bonnes mains. Mozalev, 16 ans, a remporté l'argent et Samsonov, 14 ans, le bronze.

Les danseurs sur glace russes répondent aux espoirs en remportant l'or

Irina Khavronina et Dario Cirisano ont décroché la médaille d'or tandis que leurs coéquipières Sofya Tyutyunina et Alexander Shustitskiy ont remporté l'argent. Les États-uniens Katarina Wolfkostin et Jeffrey Chen ont terminé au troisième rang.


Cirisano était persuadé que la nouvelle de leur médaille d'or arriverait chez eux très rapidement. "Mes amis et ma famille regardent tous les Jeux en ligne, donc je n'aurai pas à leur dire que nous avons remporté la médaille d'or", a-t-il déclaré. "Quand j'allumerai mon téléphone, ce seront eux qui vont me contacter pour partager ce moment. Nous sommes très heureux."

You Young remporte la première médaille d'or de la République de Corée

You Young (KOR) a tenu bon dans le programme libre individuel de patinage artistique féminin, conservant sa première place du programme court de samedi pour remporter la première médaille de la République de Corée aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver Lausanne 2020.

La jeune fille de 15 ans a commencé sa routine avec l'une des armes les plus puissantes de son arsenal : le triple axel. Elle était déjà la première patineuse artistique de son pays à réussir le saut le plus important en compétition senior.


Pour quelqu'un qui a passé plusieurs années à Singapour et qui était là quand la ville a accueilli les premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2010, cela semblait être une victoire qui conclue la boucle comme bouclée. You a maintenant les yeux rivés sur la grande scène pour Pékin qui accueillera les Jeux Olympiques d'hiver en 2022.

Figure skating OIS

Kseniia Sinitsyna (RUS) a maintenu sa deuxième place du programme court pour prendre la médaille d'argent, tandis que la quatrième place de sa compatriote Anna Frolova a suffi pour lui assurer la médaille de bronze au classement général.


Les patineurs artistiques se mélangent pour finir en beauté

Des athlètes d'Estonie, de Géorgie, du Japon et de Russie se sont réunis sous le nom de "Team Courage" afin de remporter l'épreuve par équipe mixte multi-nations alors que le patinage artistique se terminait en beauté à Lausanne 2020.

OIS/IOC

L'épreuve en huit équipes mettait en vedette des athlètes de différentes nations qui participaient ensemble, chaque équipe étant représentée en danse sur glace, en patinage en couple, en individuel féminin et masculin, les points de classement des quatre manches étant combinés pour déterminer les médailles.

Les athlètes ont embrassé le format composite, encourageant leurs coéquipiers pendant qu'ils performaient et attendant ensuite avec eux l'annonce des résultats.

"C'était différent. On voulait aller sur le terrain et bien faire, avoir du plaisir et faire partie d'une équipe ", a dit Tyler Gunara du Canada. Lui et son partenaire de danse sur glace Miku Makita faisaient partie de l'Équipe "Hope".

back to top En