skip to content
Date
01 sept. 2015
Tags
Actu CIO , Lutte contre le dopage

L’Australien Michael Rogers reçoit une médaille de bronze des Jeux d’Athènes 2004

Le Comité National Olympique australien a remis aujourd’hui au cycliste Michael Rogers une médaille de bronze des Jeux Olympiques de 2004 à Athènes au cours d’une cérémonie tenue au siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne.


C’est John Coates, vice-président du CIO et président du CNO australien, qui a décoré Michael Rogers en présence du président du CIO, Thomas Bach, et du président de l’Union Cycliste Internationale (UCI), Brian Cookson. Michael Rogers a été reclassé de la 4e à la 3e place dans l’épreuve masculine de course cycliste individuelle contre la montre, à la suite de la disqualification de l’Américain Tyler Hamilton en 2012.

“J’étais chef de mission à trois des quatre éditions des Jeux Olympiques auxquelles  Michael a participé sous les couleurs australiennes, je suis donc très fier,” a déclaré le président du CNO australien John Coates. “Michael a participé à toutes les compétitions olympiques de 2000 à 2012 … et il a remporté le titre mondial de l’épreuve contre la montre en 2003, 2004 et 2005. Il fait grand  honneur à l’Australie et grand honneur au sport du cyclisme.”

Michael Rogers s’est pour sa part exprimé ainsi : “Quel grand honneur ! Quand je me remémore ce jour-là il y a onze ans à Athènes, c’est un sourire qui me vient en première réaction. Cette médaille de bronze me procure une grande satisfaction et ajoute quelque chose de tangible à mes merveilleux souvenirs.”

La remise officielle, organisée au siège du CIO à la demande du CNO australien, s’inscrit dans l’esprit de la Recommandation 17 de l’Agenda olympique 2020 préconisant de rendre hommage aux athlètes intègres qui se voient décerner une médaille olympique à la suite d’un reclassement induit par une décision sur un cas de dopage.

 

back to top