skip to content

L'Association mondiale des olympiens apporte son soutien financier à des initiatives citoyennes pilotées par des olympiens

WOA Comité International Olympique (CIO)
Date
12 juin 2020
Tags
Actualités Olympiques,
L'Association mondiale des olympiens (WOA), une organisation reconnue par le CIO qui apporte son soutien à 100 000 olympiens à travers le monde, a annoncé le financement de plusieurs projets dans le cadre de son programme de subventions 2020.

Attribuées à une période où des pays sont encore en proie à la pandémie de COVID-19, les subventions de la WOA aident les olympiens désireux d'avoir une influence positive sur leurs communautés en tant que chefs de file et modèles. Les olympiens jouent un rôle fondamental non seulement en montrant comment rester forts, actifs et en bonne santé (#StayStrong, #StayActive, #StayHealthy) en ces temps difficiles, mais aussi en s'engageant pleinement à apporter une aide concrète à leurs communautés grâce aux valeurs olympiques.

"Nous sommes ravis de pouvoir contribuer aux actions exemplaires menées par les olympiens partout dans le monde", a déclaré le président de la WOA, Joël Bouzou OLY. "Les défis qu'ont dû relever bon nombre de communautés cette année rendent ces projets encore plus essentiels. La WOA soutient des programmes qui changent véritablement la vie des gens. Nous sommes heureux de pouvoir donner vie à ces initiatives qui sont pour nous une source d'inspiration."

Des projets inspirants

Chaque projet, qui a pour but d'aider des olympiens ou des communautés, est développé en partenariat avec l'Association nationale des olympiens correspondante et reçoit une subvention de 5 000 USD de la WOA pour sa mise en œuvre.

  • Le programme lancé en Zambie pour venir en aide aux réfugiés, aux jeunes et aux enfants des rues apprendra à des olympiens à mener à bien des projets qui rassembleront réfugiés et enfants des rues autour du sport.
  • Le programme de formation mis sur pied à Porto Rico permettra d'informer les olympiens durant leur carrière sportive des perspectives d'avenir qui s'offrent à eux et les préparera à leur reconversion une fois la compétition terminée.
  • Le site web destiné aux olympiens de Singapour offrira une plateforme où ces derniers pourront faire le récit de leurs aventures, inspirant ainsi les générations à venir.
  • En Angola, le programme de basketball pour les garçons des rues continuera de rassembler les enfants des rues de Luanda autour de la pratique sportive, en leur donnant un sentiment d'appartenance familiale et en leur permettant de passer du temps avec des olympiens pour découvrir les valeurs qui les animent.
  • La Journée du sport au Botswana placera le sport au cœur des communautés en offrant la possibilité aux jeunes de pratiquer un sport, tout en découvrant les bienfaits de l'instruction.
  • Le programme costaricien baptisé "Aller à l'école en vélo" a pour ambition de faire découvrir la pratique du vélo à des enfants qui doivent bien souvent parcourir de longues distances à pied pour se rendre en classe, et ce afin de réduire le taux de décrochage scolaire.
  • Le programme américain "L'éducation par le sport" permettra d'enrichir la vie des petites Guinéennes en leur donnant la possibilité de pratiquer des activités récréatives inter-scolaires.
  • Le programme grec "Valeurs olympiques écologiques" proposera une série d'ateliers visant à promouvoir les valeurs olympiques et sportives ainsi que la protection de l'environnement auprès des jeunes.
  • Le Fonds de Rotorua pour le développement des athlètes (Nouvelle-Zélande) aidera à guider et à former d'éventuels olympiens afin qu'ils accèdent à la scène sportive mondiale et inspirent les générations à venir.
WOA IOC
Un héritage positif durable

Lancé en 2016, le programme de subventions de la WOA a contribué jusqu'ici à la mise en œuvre de plus de 50 projets menés par des olympiens, lesquels ont laissé un héritage positif durable dans leurs communautés ou ont favorisé le développement d'autres olympiens grâce aux valeurs olympiques.

Ces subventions ont permis de financer un large éventail de programmes dans les domaines social, environnemental et éducatif : lutte contre la noyage en Inde et en Lituanie ; mobilisation de la communauté pour protéger l'environnement en Moldova ; enseignement dispensé aux olympiens en Malaisie ; programmes éducatifs et sportifs de qualité pour les enfants au Nigeria afin d'inspirer la jeune génération suivante.

Soutien apporté par le CIO aux athlètes et aux olympiens

Le CIO apporte une aide financière à la WOA. Cette étroite coopération remonte à la fondation de la WOA, en 1995, par l'ancien président du CIO Juan Antonio Samaranch. Ce partenariat permet à tous les olympiens, où qu'ils soient, de bénéficier d'un soutien permanent dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020 qui place les athlètes et les olympiens au cœur du Mouvement olympique.

Le CIO est une organisation à but non lucratif qui utilise les revenus générés par les Jeux Olympiques pour aider les athlètes et développer le sport mondial. Il redistribue ainsi chaque jour près de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives partout dans le monde.

Une part importante des bénéfices des Jeux est allouée aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) dans le cadre des programmes de la Solidarité Olympique, afin d'aider directement les athlètes et les entraîneurs des pays dont les besoins financiers sont les plus importants, sans oublier l'équipe olympique des réfugiés.

Le dernier plan en date de la Solidarité Olympique, qui couvre la période de 2017 à 2020, a alloué plus d'un demi-milliard de dollars à divers programmes mondiaux et continentaux consacrés au développement des athlètes et à la formation des entraîneurs pour rendre les Jeux Olympiques plus accessibles partout dans le monde.

Compte tenu du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les programmes pour athlètes de la Solidarité Olympique ont été prolongés jusqu'en 2021.
back to top En