skip to content
2018 Getty Images
PyeongChang 2018

L'Allemagne triomphe en bobsleigh à deux féminin !

Pour ses premiers Jeux Olympiques d’hiver, l’Allemande Mariama Jamanka a décroché l’or à PyeongChang 2018, associée à Lisa Buckwitz. Les deux femmes ont remporté le titre du bob féminin avec 7 centièmes d’avance sur la pilote américaine Elana Meyers Taylor au Centre de glisse d'Alpensia, mercredi 21 février. C’est la première médaille de l’Allemagne dans l’épreuve depuis Turin 2006. La Canadienne Kaillie Humphries, qui était la double tenante du titre, a pris la médaille de bronze.

Épaulée par Lauren Gibbs, l’Américaine Elana Meyers Taylor, championne du monde en titre, n’a pas réussi à décrocher un titre olympique insaisissable : elle a obtenu une nouvelle médaille d’argent qui vient s’ajouter à celle qu’elle a remportée à Sotchi 2014 et à sa médaille de bronze de Vancouver 2010. Les Canadiennes Kaillie Humphries, double tenante du titre, et Phylicia George ont complété le podium après avoir entamé la journée à la cinquième place.

Getty Images

Championne d’Europe 2017, Mariama Jamanka, qui menait la compétition par la même marge de 7 centièmes la veille au soir, a vu le bob américain réduire son retard de 3 centièmes lors de la troisième descente. Mais dans la dernière manche, l’Allemande a repris 3 centièmes à ses rivales américaines pour remporter l’or.

"Je reste sans voix. On n’arrive pas à y croire", a déclaré Mariama Jamanka, qui n’a pas remporté la moindre épreuve de Coupe du monde depuis le début de la saison 2017-2018. "Ça n’a pas l’air réel et je ne peux donc pas vraiment décrire ce que je ressens. Je suis si heureuse que le travail ait payé car cela n’a pas été facile. Mes débuts de pilote n’ont pas été évidents et nous avons également connu quelques bouleversements dans l’équipe cette année. Je suis très contente que nous ayons réussi."

"Nous avons la médaille d’or, quelle course extraordinaire, a ajouté sa partenaire Lisa Buckwitz. Nous n’avons pas pris un très bon départ, mais Mariama a fait le nécessaire sur la piste. Je ne trouve pas mes mots, c’est tellement extraordinaire. Je parie que ma mère est assise à la maison et pleure."

Getty Images
Kaillie Humphries : "ma médaille la plus émouvante"

"Pour réussir, il faut d’abord de belles poussées et Lauren a été à la hauteur cette semaine", a déclaré de son côté Elana Meyers Taylor. "J’ai fait quelques erreurs et nous n’avons pas la médaille d’or, mais j’ai fait le maximum et je suis satisfaite. C’est une médaille d’argent très différente. J’en suis fière, je vais monter sur le podium demain et je la porterai avec fierté."

"J’ai commencé ce sport il y a quatre ans et je l’ai essayé sur un coup de tête, a enchaîné Lauren Gibbs, sa freineuse. Jamais je n’aurais jamais imaginé que je viendrais en République de Corée, alors c’est tout simplement incroyable de repartir avec une médaille."

Getty Images

Médaillée de bronze, Kaillie Humphries était néanmoins satisfaite. "Il s’agit probablement de ma médaille la plus émouvante… Que nous avons travaillé dur, que d’investissement elle a nécessité et qu’elle est importante. Je suis extrêmement heureuse en ce moment. C’est à chaque fois un très grand honneur de participer aux Jeux Olympiques et de défendre les couleurs du Canada."

"J’ai commencé le bobsleigh il y a six mois et j’ai donc beaucoup travaillé", a reconnu pour sa part sa coéquipière Phylicia George. "Kaillie a été un formidable mentor pour moi. J’ai bénéficié d’excellents entraîneurs et kinés, et je remercie tous ceux qui se sont investis pour moi. Je suis vraiment contente que nous ayons pu nous unir et réaliser cela. Ça me fait tout simplement bondir de joie."

back to top En