skip to content
Date
25 juil. 1980
Tags
Moscou 1980

L’Allemagne de l’Est monte sur le trône du handball

Les médailles de handball des Jeux Olympiques d’été sont traditionnellement réservées aux pays de l’Europe centrale et de l’Est, et ce depuis l’introduction de ce sport au programme olympique, en 1936 à Berlin.


L’Allemagne de l’Ouest, championne du monde en titre, étant la seule grande absente de la compétition des Jeux Olympiques de 1980 à Moscou, nombreuses étaient les équipes prêtes à décrocher l’or au Palais des sports Sokolniki.

Il apparut dès le départ que les Allemands de l’Est étaient en bonne forme physique, associant force brute et vitesse pour défaire leurs adversaires les uns après les autres dans les tours qualificatifs.

Ils remportèrent tous les tours qualificatifs sauf un (14-14 contre la Hongrie et sa force de frappe), parfois sur des scores sévères tel ce 27-20 contre Cuba.

La Russie, qui se retrouvait par contre dans un groupe bien plus serré, avait perdu contre la Roumanie et n’était parvenue à se hisser en finale que par la grâce d’une différence de buts due à sa victoire contre le Koweït et l’Algérie.

Les deux équipes menèrent tour à tour dans un match brillant qui se termina sur un ex-aequo de dernière seconde obtenu par un penalty de la Russie.

Les Russes passèrent ensuite à 21-20 avant que les Allemands de l’Est ne revinrent en marquant trois buts sans riposte, mettant ainsi la pression sur les Russes.

Incapables de coller au score, ces derniers durent s’avouer vaincus au coup de sifflet final. Les Allemands de l’Est eurent de la peine à contenir leur joie d’avoir battu les champions en titre et grands favoris de cette compétition.

back to top