skip to content
IOC
Actualités du CIO

L'Agence de contrôles internationale (ACI) bientôt opérationnelle

Le conseil de fondation de l'ACI, sous la conduite de sa présidente, le Dr Valérie Fourneyron, a tenu sa première réunion à Lausanne, Suisse, le jeudi 18 janvier dernier. Ceci marque une nouvelle étape dans le processus engagé pour que l'Agence devienne pleinement opérationnelle début 2018. Le président du CIO, Thomas Bach, est également venu saluer le conseil de fondation et a dit soutenir avec enthousiasme la mission de l'ACI qui sera de fournir des services antidopage aux Fédérations Internationales (FI) et organisateurs de grands événements qui souhaitent déléguer leur programme de contrôles antidopage à une entité fonctionnant indépendamment des organisations sportives et des intérêts nationaux.

La création de l'ACI montre une nouvelle fois combien le Mouvement olympique est centré sur l'avenir et s'efforce d'assurer des conditions de compétition équitables aux athlètes en innovant sur le plan organisationnel mais aussi en tirant parti d'avancées scientifiques.

“La mise en place de l’ACI est une étape décisive dans la lutte contre le dopage. Je suis fière d’en assurer la présidence”, a déclaré le Dr Valérie Fourneyron.

“En étant rapidement opérationnelle, l’ACI permettra à un nombre croissant de Fédérations Internationales et d’organisateurs de grands événements de souscrire à ses services, renforçant ainsi la confiance des athlètes et du mouvement sportif dans la lutte contre le dopage et pour la protection des athlètes intègres”, a-t-elle ajouté.

L'Unité "sport sans dopage" (DFSU) de l'Association mondiale des organisations internationales de sport (GAISF) restera intacte et deviendra le noyau opérationnel de l'ACI ; elle mettra ainsi son personnel et ses compétences à disposition pour la prestation de services antidopage dans le cadre de la nouvelle structure de gouvernance indépendante.

Lors du Sommet olympique tenu en octobre 2015, le CIO avait proposé la création d'un système de contrôle du dopage et d'un processus de sanctions indépendants. En mars 2017, la création de l'ACI faisait partie des douze principes énoncés par le CIO pour assurer un système antidopage international plus solide et indépendant protégeant les athlètes intègres. La constitution du premier conseil de fondation et la nomination des premiers membres ont ensuite été ratifiées par le comité exécutif de l'AMA en octobre 2017 :

  • Présidente indépendante : Dr. Valérie Fourneyron, France
  • Représentant du CIO : Prof. Uğur Erdener, Turquie
  • Représentant des Fédérations Internationales : M. Francesco Ricci Bitti, Italie
  • Représentante de la commission des athlètes du CIO : Mme Kirsty Coventry, Zimbabwe
  • Membre indépendant : Prof. Peijie Chen, Chine

Tous les efforts sont faits pour que l'ACI puisse être officiellement constituée au début de cette année 2018. En attendant qu'elle le soit véritablement, le CIO travaille également avec l'Unité "sport sans dopage" (Doping Free Sport Unit – DFSU) de la GAISF pour qu'il y ait une supervision indépendante du programme antidopage qui sera mis en place aux Jeux d'hiver à PyeongChang.

Qui plus est, et comme c'était déjà le cas aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, le CIO a également décidé de rendre le processus de prise de sanctions indépendant pour les Jeux de PyeongChang 2018. En effet, toutes les décisions sur les cas présumés d'infraction aux règles antidopage pendant ces Jeux d'hiver seront prises par une nouvelle formation antidopage du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), avec possibilité de recours devant le TAS, l'indépendance des systèmes de contrôle et de sanctions étant ainsi garantie.

Le recours aux services de l’ACI ne changera rien aux obligations des FI et organisateurs de grands événements vis-à-vis du Code mondial antidopage ; les FI et organisateurs de grands événements resteront seuls responsables de la conformité au Code, conformité qui sera supervisée par l'Agence Mondiale Antidopage.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En