skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

L'aérienne Chloe Kim dans le cœur des fans coréens !

La magnifique victoire de Chloe Kim dans la compétition de snowboard half-pipe femmes lundi 12 février a fait d'elle l’une des plus jeunes sensations des Jeux de PyeongChang 2018, sans parler de sa popularité en République de Corée qui a explosé !

Plus jeune spécialiste du snowboard à remporter l'or, à 17 ans, Chloe Kim doit son immense popularité à son talent magique et à son héritage coréen. Ses parents, qui ont tant compté dans son ascension météorique, sont tous deux originaires de République de Corée et ont émigré aux États-Unis avant sa naissance, le 23 avril 2000 à Long Beach, en Californie.

Ils étaient présents au parc de neige Phoenix pour assister au triomphe de leur fille. Ainsi que ses deux sœurs, ses trois tantes et deux de ses cousins, tandis que sa grand-mère de 75 ans a été conduite depuis Séoul spécialement pour l'occasion.

Des fans en délire

"Cela a beaucoup de signification d’avoir pu le faire dans le pays de mes ancêtres", a dit la star californienne après son éclatante performance.

Il y avait beaucoup de pression, mais je suis heureuse d'avoir réussi à m'imposer ici pour mes fans et pour ma famille. Ça a vraiment été un moment sympa pour tout le monde. Je leur dédie cette victoire, je leur dois tant ! Chloe Kim États-Unis d'Amérique
Chloe Kim Getty Images

En volant si haut, en multipliant les figures plus spectaculaires les unes que les autres lors de chacun de ses trois runs - le dernier lui a valu la note stratosphérique de 98.25 points (sur un maximum de 100), Kim a été acclamée par les fans coréens... et américains.

Précédée d'une formidable réputation avant même d'arriver à PyeongChang, Kim a bénéficié du soutien indéfectible de son fan-club local depuis le début des Jeux, tandis que les médias coréens lui ont accordé autant de place qu’à leurs propres athlètes.

Chloe Kim Getty Images
La reine des réseaux sociaux

Assaillie par des demandes de selfies, Chloe Kim a vu sa tête orner la couverture de nombreux magazines des deux pays et elle voit aussi ses pages sur les réseaux sociaux exploser de "suiveurs" et de "J’aime" en tous genres.

"Ça a été de la folie sur les réseaux sociaux ces derniers temps, explique-t-elle, Je suis arrivée ici avec 164 000 suiveurs sur Instagram, il y en a maintenant plus de 300 000, c'est un truc de malade ! Ma mère me dit toujours : "Poste une photo de moi pour que j'ai plus de suiveurs, fait des commentaires, ajoutes des J’aime"."

Son niveau de popularité s'accompagne d'énormes attentes. Mais comme l'a montré l'adolescente lors de ses passages étincelants entre les murs du demi-tube de neige, elle se joue admirablement de la pression. "Il se passe beaucoup de choses et je me suis retrouvée un peu débordée. Mais j'essaye de profiter de toute cette expérience".

Chloe Kim Getty Images
Affamée

Kim, qui avait gagné le half-pipe et le slopestyle en snowboard aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lillehammer 2016, adore dialoguer avec ses fans. Elle a même trouvé du temps pour poster sur les réseaux sociaux durant sa finale à PyeongChang, pour dire à tous ses suiveurs que son estomac sonnait le creux !

"J'aurais aimé finir mon petit-déjeuner, mais mon côté borné m'a convaincue de ne pas le faire, et maintenant, je suis affamée de chez affamée", a-t-elle écrit. Pour avoir une petite idée de sa popularité, il faut noter que ce post a enregistré à lui seul 77 000 J’aime à la fin de la journée.

"Chloe Kim est une héroïne aux États-Unis et en République de Corée", explique une fan locale, drapée dans une bannière américaine, au parc de neige Phoenix. Chloe Kim semble être l'incarnation parfaite des Jeux, où les thèmes de l'unité, de la jeunesse et de l'espoir sont si présents...

back to top En