skip to content

L’adolescente Ren Qian plonge sur l’or du haut-vol 10m !

La Chinoise Ren Qian est devenue à 15 ans la plus jeune championne olympique des Jeux de Rio 2016, en plongeon haut-vol 10m, jeudi dans la piscine Maria Lenk. Elle devancé sa coéquipière à peine plus âgée qu’elle Si Yajie et la Canadienne Meaghan Bnefeito.


Née le 20 février 2001 à Chengdu, Ren a réalisé trois derniers plongeons magnifiques tous notés au-dessus des 91 points, pour totaliser 439,25 et l’emporter largement devant sa coéquipière Si Yajie, tout juste 17 ans, 419,40 et la Canadienne déjà médaillées de bronze au 10m synchronisé Meaghan Benfeito, 27 ans, 389,20.

Diving Getty Images

Bien qu’elle ait obtenu, et de loin, le meilleur score de toute la compétition à sa troisième envolée (94.05), Ren a estimé qu’elle aurait pu faire encore mieux. « J’ai fait un beau plongeon, mais il n’était pas parfait, par rapport à ce que j’attendais de moi. Considérez-moi comme une perfectionniste ! », a-t-elle dit. « En terme de confiance, je ne me sentais pas au top, mais je me suis concentrée sur chaque plongeon et je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai décroché l’or. »

Getty Images

Gagner à 15 ans ? « Je me sens bien par rapport à ça. Je suis très jeune, mais j’ai la médaille. Je pense que je vais m’entraîner et travailler encore plus dur à partir de maintenant afin de me focaliser sur mon futur. »

A exactement 15 ans et 180 jours, Ren devient la plus jeune médaillée à Rio, améliorant le « record » de la Japonaise Mima Ito, âgée de 15 ans et 300 jours quand elle a gagné le bronze dans la compétition par équipes dames en tennis de table le 16 août. Toutefois, Ren Qian n’est pas la plus jeune championne olympique en haut-vol 10m. Ce record particulier est la propriété de sa compatriote Fu Mingxia qui a remporté le titre à Barcelone en 1992 à tout juste 13 ans et 346 jours.

La vice-championne olympique Si a été gracieuse dans la défaite, expliquant que Ren était tout simplement trop forte. « J’avais vraiment de grands espoirs et des attentes pour gagner ce titre, mais pour être honnête, je pense que ma coéquipière est une meilleure plongeuse et elle mérite vraiment sa victoire. J’ai essayé de toutes mes forces, j’ai fait beaucoup d’efforts, et je pense que si j’essaye encore plus fort, je pourrai peut-être gagner l’or la prochaine fois. »

Diving Getty Images


back to top En