skip to content
Date
12 août 2016
Tags
Rio 2016 , Tir à l'arc , Actu CIO , République de Corée

Ku Bonchan complète le Grand Chelem de la République de Corée en tir à l’arc

Le Sud-Coréen Ku Bonchan a été sacré champion olympique de tir à l'arc, vendredi au sambodrome, en battant en finale le Français Jean-Charles Valladont (7-3). C'est la deuxième médaille d'or à Rio pour Ku, déjà sacré par équipes vendredi dernier. La République de Corée remporte toutes les médailles d'or en jeu du tir à l’arc à Rio ! 

La médaille de bronze est revenu à Brady Ellison vainqueur du Néerlandais Sjef van den Berg (6-2) dans le match pour la troisième place. L'Américain repart de Rio avec deux médailles, puisqu'il avait décroché l'argent dans la compétition par équipes.

Déjà sacré par équipes samedi dernier, la République de Corée n'en finit plus de dominer l'arc olympique. La République de Corée a remporté les quatre titres de tir à l'arc en jeu à Rio: les deux par équipes plus Chang Hye-jin en individuel chez les dames.

Ku wins men's individual gold to extend Korean archery streak Getty

Double médaillé d’or, Ku Bonchan a superbement honoré son statut de n°1 mondial. « Je suis si heureux, ça va être une super nuit ! ». Ku et son entraineur se sont agenouillés face au public après la victoire. « C’est la façon la plus respectueuse de remercier les spectateurs qui m’ont tant soutenu ! ». 

Avant la finale, explique Ku, « Mon coach m’a dit « ne pense pas aux flèches des autres et au score, concentres toi sur tes flèches et sur ce que tu fais ». Pense-t-il que la domination des archers coréens va continuer éternellement ? « Non, je n’en suis pas sûr. Ce qui est certain, c’est que nous faisons tout le temps du mieux que nous pouvons pour nous préparer pour les Jeux Olympiques, tous le temps, tous les ans ». Et maintenant : « Je vais aller faire la fête puisque tout est terminé ! ».

Ku wins men's individual gold to extend Korean archery streak Getty 

Jean-Charles Valladont obtient le plus beau résultat de sa carrière. « L’extase ! Me retrouver dans la rencontre pour l’or, c’était plus facile, puisque j’avais la médaille assurée. 

Alors je n’avais plus qu’à prendre du plaisir, sans aucune pression. Mais j’ai fait tout ce que j’ai pu pour rester dans le match. C’est la loi du sport : le meilleur gagne. J’ai bien tiré dans cette finale, mais Ku est vraiment très fort ! ». 

American Brady Ellison Getty

Brady Ellison n’a pas apprécié d’être éliminé en demi-finale par Ku Bonchan. « Je poussais pour avoir l’or, mais j’ai fait quelques mauvais tirs, donc je me retrouve avec le bronze. Après la demi, j’étais furieux. Je n’avais pas été dans le match. Je savais que si je voulais une médaille, il fallait que je me secoue sévèrement ». Face à Sjef van den Berg, explique-t-il, « J’ai tiré un 30 pour passer devant, il a ouvert la porte pour moi, et j’ai su m’y engouffrer !  J’ai rêvé de ce moment depuis 10 ans. » 

back to top En