skip to content
Krishna Memere
Date
09 août 2017
Tags
Actualités Olympiques , JOJ , Lillehammer 2016 , Brésil , Panasonic

Krishna Memere se rapproche de Rio

Sélectionnée pour participer au programme YCM (Young Change Makers – jeunes artisans du changement) aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d’hiver de Lillehammer 2016, la Brésilienne Krishna Memere diffuse à présent les valeurs olympiques dans les favelas dans le cadre du programme YCM+.

Comment as-tu été sélectionnée pour représenter le Brésil au programme YCM aux JOJ d’hiver de 2016 ?

“Je travaillais pour l’Institut olympique brésilien du Comité Olympique Brésilien depuis 2012. J’étais également membre de la première Association des commissions des jeunes des CNO et c’est par ce travail au sein de ces organisations et par amour pour le Mouvement olympique que j’ai été sélectionnée pour aller à Lillehammer.”

Quel était ton rôle dans le programme YCM à Lillehammer ?

“Mon objectif était d’être une source d’inspiration pour les athlètes brésiliens et de les aider à comprendre ce que signifiait faire partie du Mouvement olympique. Je les encourageais à penser aux valeurs de l’amitié, de l’excellence et du respect dans tout ce qu’ils faisaient pendant les Jeux. Plus concrètement, j’étais là pour les aider à participer aux activités du programme Apprendre et Partager".

Krishna Memere
Quel est ton meilleur souvenir des JOJ ? 

“J’ai de très bons souvenirs du village olympique de la jeunesse et des sites de compétition, ainsi que de l’intensité des JOJ. Il y avait tant d’émotion et d’excitation; chacun vivait l’instant présent. Mais ce qui m’a le plus marquée, c’était la manière dont les jeunes athlètes brésiliens étaient bien souvent des "étrangers" au début en raison de la géographie de notre pays, mais sont devenus de véritables amis durant les JOJ. Nous sommes devenus une famille et j’ai appris qu’on pouvait être à près de 10 000 kilomètres de son pays mais se sentir tout de même chez soi dans son cœur."

Comment en es-tu venue à participer au programme YCM+ ? 

“J’avais toujours voulu créer un projet social au Brésil et, grâce au programme YCM+, j’ai pu réaliser mon rêve. Je suis convaincue que le sport peut changer la vie d’enfants et d’adolescents et que les communautés peuvent croire en un avenir meilleur grâce au Mouvement olympique.”

Krishna Memere
Parle-nous de ton initiative dans le cadre du programme YCM+. 

“Mon initiative est baptisée "Unis par le sport" et repose sur les principes de l’intégration et des valeurs olympiques. Je l’ai lancée en juin dernier dans une favela de Rio de Janeiro sur la base des enseignements que j’avais tirés du programme Apprendre et Partager aux JOJ. Il y avait une démonstration de judo du Brésilien Wagner Lyrio et une compétition de "embaixadinhas" (contrôle du ballon avec le corps) pour les enfants. Par ailleurs, trois athlètes brésiliens qui avaient concouru aux JOJ de Lillehammer en skeleton et bobsleigh sont venus parler de leurs expériences olympiques et de leurs sports. Il y avait aussi des ateliers sur des modes de vie sains et un spectacle sur l’histoire olympique durant lequel les enfants ont pu en apprendre davantage sur les Jeux. Enfin, il y avait un stand d’hygiène buccodentaire où quatre dentistes prodiguaient des traitements préventifs à base de fluorine et remettaient des kits d’hygiène dentaire.”

Combien d’enfants ont participé à cet événement ? 

“Il y avait en tout 56 enfants, âgés de trois à 14 ans, ainsi que 17 volontaires pour aider à organiser les différentes activités du programme.”

Krishna Memere
As-tu atteint tes objectifs avec ton initiative ? 

“Oui, je pense qu’on a réussi à montrer que les valeurs olympiques pouvaient faire partie de la vie de tous les jours. Nous avons également diffusé des messages importants concernant l’hygiène buccodentaire et une alimentation saine. Les enfants se sont beaucoup amusés et j’étais très contente après l’événement de pouvoir faire un don à un centre social du quartier de Recreio dos Bandeirantes.”

Quels sont tes plans pour l’avenir ?

“Je viens de terminer une formation supérieure et j’étudie à présent le français. Sur le plan professionnel, j’espère jouer un rôle accru au sein du CNO brésilien. J’espère aussi pouvoir poursuivre mon projet en tant que jeune artisan du changement et élargir mon initiative "Unis par le sport" dans mon pays. Je prévois un autre événement plus tard cette année dans un centre social et j’espère qu’il permettra à nouveau de diffuser le message d’intégration du Mouvement olympique.”

Le programme YCM, soutenu par Panasonic, est une initiative d’entreprenariat social par le sport. Les participants peuvent soumettre au CIO un projet utilisant le sport en faveur d’un monde meilleur au sein de leur communauté. Les meilleurs projets se voient attribuer un financement initial maximum de 5 000 CHF. Les thèmes couverts sont les suivants : mode de vie sain et actif, intégration, durabilité, et paix et développement.


back to top En