skip to content
Date
30 avr. 2010
Tags
Actu CIO

Kofi Annan cherche à tirer parti du pouvoir du sport


Clôturant le Congrès SportAccord 2010 à Dubaï, l’ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan a demandé instamment aux dirigeants sportifs de faire encore plus pour exploiter le pouvoir du sport comme une force en faveur du changement social.

“Les bienfaits du sport vont bien au-delà de l’impact physique et mental sur la personne. Le sport est aussi essentiel à la santé et à la force de nos sociétés,” a déclaré Kofi Annan aux délégués lors du dernier jour de ce rassemblement annuel des dirigeants de Fédérations Internationales et d’autres parties prenantes du monde du sport.

Celui qui se décrit lui-même comme un “fanatique de football” indique que le sport a prouvé sa capacité à rassembler les peuples, abattre les barrières raciales et sexuelles, encourager la compréhension culturelle, réintégrer les réfugiés, guérir les traumatismes psychiques et favoriser le développement économique.

Les Jeux Olympiques comme modèle

Citant les Jeux Olympiques comme un exemple, Kofi Annan a ajouté que le sport pouvait aussi jouer un rôle plus important dans la protection de l’environnement.

“Il est bon de voir que le Mouvement olympique a vraiment mis l’accent sur la responsabilité environnementale aux Jeux à Beijing et Vancouver, mais aussi à Londres en 2012,” a-t-il déclaré.

Kofi Annan, qui a tissé des liens plus étroits entre les Nations Unies et le Comité International Olympique durant ses fonctions à l’ONU, s’est félicité de ce que les deux organisations continuent de travailler conjointement sur diverses questions. Le CIO a d’ailleurs obtenu en octobre le statut d’observateur aux Nations Unies.

Sports pour l’espoir

Réunie en marge du Congrès SportAccord, la commission exécutive du CIO a été informée d’un autre projet visant à tirer parti du pouvoir du sport : le nouveau Centre de développement de la jeunesse olympique en Zambie.

Ce complexe sportif, qui est un projet pilote du programme "Sports pour l’espoir" du CIO et est soutenu par plusieurs Fédérations Internationales, proposera diverses installations sportives ainsi que des programmes éducatifs, des services de santé et des activités communautaires. Il ouvrira ses portes le 11 mai et sera détenu et géré par le Comité National Olympique de Zambie.

 

Tags Actu CIO
back to top En