skip to content
Getty Images
Date
05 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Basket , France

Kim Tillie, l’international français de basketball venu d’une famille de volleyeurs !

Kim Tillie est un joueur de l’équipe de France de basket qui défend ses chances à Rio. Il rompt une tradition familiale, puisque son père Laurent, ancien grand joueur de volleyball, est l’entraîneur de la formation nationale où joue son frère Kevin. Deux Tillie sur les terrains, un sur le banc, une famille bien représentée à Rio !

Le parcours sportif qui a mené Kim Tillie aux Jeux de Rio a démarré lorsqu’il a refusé d’écouter sa mère Caroline, ancienne internationale de volley néerlandaise, alors que son père Laurent avait fait les beaux jours de l’équipe de France dans les années 1980-1990. Issu d’une famille 100% volleyball, Kim était avant tout attiré par le basket ! « Ma mère voulait que je joue au volley, parce qu’elle était elle même une joueuse professionnelle, mais je me suis accroché au basketball » a expliqué Kim. 

Tandis que Kim, 28 ans, s’escrimera sous les paniers de l’arène Carioca 1 du Parc Olympique de Barra, son frère Kevin Tillie, 27 ans, sera en ville, au Maracanãzinho avec l’équipe de France de volleyball entrainée par leur père Laurent, lui-meme olympien en 1988 à Séoul et en 1992 à Barcelone. 

« C’est fantastique » s’exclame Kim, « J’ai vu mon frangin la nuit dernière, Mon père dormait déjà car ils venaient d’arriver de France et ils subissaient les effets du décalage horaire. On va pouvoir passer plein de temps ensemble ! Mon père nous a dit d’en profiter au maximum, il nous a dit que c’était un évènement fabuleux. Peut-être qu’un jour nos enfants disputeront eux aussi les Jeux Olympiques. Ce serait énorme. »
Une incroyable famille sportive 
« C’est dans nos gènes. Durant toute notre enfance, nous étions tout le temps au gymnase, on regardait les matches, on jouait au volley, au basket, au foot, on pratiquait quasiment tous les sports. Quand j’ai eu 10 ans, nous avons bougé dans différentes villes. J’avais plein de nouveaux amis, et tous ces gars jouaient au basket. J’ai commencé à jouer avec eux. J’ai continué, j’ai adoré, et je n’ai jamais regardé en arrière. », ajoute Kim Tillie. 

Les Tillie sont une incroyable famille sportive. Caroline Keuleb-Tillie, la mère de Kevin et de Kim, a été la capitaine de l’équipe néerlandaise de volley, tandis que le frère de Laurent, Patrice Tillie a été international français de water polo. Kim et Kévin font aujourd’hui la même chose que leur père et leur oncle il y a 24 ans, en participant ensemble aux Jeux Olympiques. Et il ne faut pas oublier Kilian Tillie, leur plus jeune frère, qui s’apprête à jouer pour les Bulldogs de l’Université de Gonzaga (USA, Etat de Washington) en championnat NCAA de Basketball ! 

L’équipe de France de basket affronte l’Australie dans son match d’ouverture, dimanche, tandis que Kévin, Laurent et l’équipe de France de volley disputent leur première rencontre le lendemain face à l’Italie. 

back to top En