skip to content
Date
09 août 2008
Tags
Beijing 2008 ,

Katerina Emmons - Tir - 10m carabine à air comprimé - Femmes

Les compétitions de haute volée présentent une tension qui leur est propre, mais l’épreuve du tir à 10 m à la carabine à air comprimé féminin en 2008, avait pour elle d’être également celle où serait décernée la première de toutes les médailles des Jeux à Beijing.

En décrochant le bronze à Athènes quatre ans plus tôt, la Tchèque Katerina Kurkova découvrit deux choses : une motivation renouvelée pour gagner l’or mais aussi l’amour. Elle rencontra le tireur Matt Emmons une fois sa médaille empochée, ayant troqué le rôle de concurrente pour celui de commentatrice. C’est elle en effet qui en analyste experte décela l’erreur de cible commise par son futur mari en tir à 50 m ! Après cette gaffe spectaculaire d’Emmons, les deux tireurs s’engagèrent dans une conversation qui se termina par une noce trois ans plus tard.

Quand elle arriva à Beijing, la fille du double champion du monde de tir Petr Kurkov, devenue Emmons par mariage, était la grande favorite pour l’or dès l’instant où elle obtint un résultat parfait de 400 points – ce qui signifie 40 tirs dans le mille - en qualification.

La championne du monde de 2002, titre qu’elle avait remporté à seulement 18 ans, réalisa un quasi sans faute en finale et établit un record de 503.5, ce qui laissa la Russe Lioubov Galkina en deuxième position et la Croate Snjezana Pejcic avec le bronze.

Emmons réagit instinctivement à sa victoire. Elle se précipita dans les bras de son mari qui assistait à l’épreuve au premier rang.

Ce résultat, cependant, fut une déception pour les spectateurs chinois qui espéraient obtenir la première médaille de ces Jeux avec Du Li, championne olympique et favorite, qui malheureusement souffrit d’un manque de concentration et dut se contenter d’une place de cinquième.

Tags Beijing 2008 ,
back to top