skip to content
Date
21 juil. 2014
Tags
Nanjing 2014 , Actu CIO

Kaori Icho : « Suivez nous jusqu’aux Jeux » !

La seule championne olympique des -63kg en lutte féminine est prête à transmettre son savoir à l’occasion des JOJ de Nanjing à travers son rôle d’athlète modèle.  


Kaori Icho possède le plus beau palmarès de la lutte féminine. Depuis que sa discipline est entrée au programme olympique à Athènes en 2004, elle reste la seule tenante du titre de la catégorie -63kg. Mais la championne japonaise native d’Hachinohe au nord de l’île de Honshu, 30 ans, n’est pas seulement triple médaillée d’or olympique 2004-2008-2012 : elle a remporté sept titres mondiaux entre 2002 et 2013 et trois fois les Jeux Asiatiques.  

Les jeunes lutteurs qui vont participer aux deuxièmes JOJ à Nanjing pourront bénéficier de ses conseils d’athlète modèle. Il apprendront qu’elle a démarré la lutte à l’âge de 3 ans en suivant son frère et sa soeur ainés qui pratiquaient déjà la discipline et qu’elle aurait fait du football si elle n’était pas devenue une des plus grandes lutteuses au monde.

« La lutte est un sport individuel, mais on ne peut pas pratiquer seul. Je m’entraîne avec beaucoup de coéquipiers, et j’ai parfois l’impression que je fais un sport collectif ! Nous sommes unis par des liens très forts ».  

Kaori Icho salue la création des JOJ en 2010 : « A mon époque, cet évènement n’existait pas.

J’envie les jeunes d’aujourd’hui qui peuvent viser le niveau olympique très tôt ».  Quant aux conseils qu’elle compte donner aux jeunes champions qu’elle couvera à Nanjing,

Kaori explique : « Je veux que les jeunes continuent à s’entraîner pour nous suivre jusqu’à l’étape suivante, celle des Jeux Olympiques. Ils doivent tout d’abord comprendre la lutte, ne pas trop se focaliser sur la victoire ou la défaire, mais surtout continuer à s’intéresser et à tenter d’en savoir toujours plus ».  

back to top