skip to content
IOC
Buenos Aires 2018

Kaja Juvan récidive, le double messieurs argentin comble ses fans

La star en herbe du tennis slovène Kaja Juvan a remporté sa deuxième médaille d’or des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 avant que les favoris locaux Facundo Diaz et Sebastian Baez ne remportent le double messieurs devant plus de 5 000 spectateurs au parc vert. Les Japonais Yuki Naito et Naiko Tajima ont obtenu la dernière médaille d’or de la journée, celle du double mixte.



La jeune Kaja Juvan, 17 ans, s’est imposée en finale du simple dames en battant la Française Clara Burel 7-5, 6-4. La Slovène a ainsi obtenu une deuxième médaille d’or après celle acquise la veille avec la Polonaise Iga Swiatek en finale du double dames. Les deux jeunes femmes avaient battu la paire japonaise Yuki Naito et Naho Sato, au terme d’une rencontre épique qui a duré trois sets, Kaja Juvan et Iga Swiatek ayant remporté la manche décisive 10-4.

Les tribunes du Tennis Club se sont ensuite parées de couleurs ciel et blanc, celles du pays hôte, pour la deuxième finale de l’après-midi, le double messieurs.

 

Les Argentins Facundo Diaz et Sebastian Baez ont évolué dans un environnement si acquis à leur cause qu’ils ont saisi toutes les occasions qui se présentaient pour attaquer et terminer les points. Ils ont finalement remporté une finale âpre 6-4, 6-4 contre le Bulgare Adrian Andreev et l’Australien Rinky Hijikata.

IOC

Sebastian Baez, actuel numéro 2 mondial junior, a remercié le public pour son soutien massif : « Tout le monde voulait la même chose que nous et c’était magnifique. C’est beaucoup plus agréable quand on joue à domicile. »

OIS/IOC

Facundo Diaz, son partenaire en double, qui avait remporté la veille la médaille d’argent du simple messieurs, a fait part de l’émotion qui l’a submergé lors de la cérémonie de remise des médailles dimanche.

« Quand j’ai entendu l’hymne argentin et vu le drapeau être hissé, j’ai eu la chair de poule. C’était quelque chose d’hallucinant, notamment parce que tout le monde le chantait », a confié Facundo Diaz.

Un avis partagé par Sebastian Baez : « C’était une semaine formidable que je n’oublierai jamais. »

Lors de la dernière rencontre de la journée, également la dernière des compétitions de tennis, la Japonaise Yuki Naito s’est fait pardonner son échec en finale du double dames en montant sur la plus haute marche du podium du double mixte. Elle et son compatriote Naiko Tajima ont disposé des Colombiens Maria Camila Osorio et Nicolas Mejia 6-2, 6-3.

OIS/IOC

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En