skip to content
Date
11 août 2017
Tags
Actualités Olympiques , JOJ , Panasonic

Journée internationale de la jeunesse - Valoriser et responsabiliser les jeunes talents afin qu’ils fassent partie des solutions pour un monde meilleur

Le Comité International Olympique (CIO) célèbre le 12 août la Journée internationale de la jeunesse placée sous l’égide des Nations Unies

Célébrée dans le monde entier, la Journée internationale de la jeunesse reconnaît le rôle capital que jouent les jeunes dans la prévention des conflits en tant qu’agents de changement et dans la promotion de sociétés inclusives et durables.

La jeunesse est au cœur des activités et initiatives développées par le CIO, notamment celles émanant des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) par le biais desquels, tout au long de l’année,  de nombreux jeunes contribuent à rendre le monde meilleur et plus pacifique grâce au sport et à la diffusion des valeurs olympiques.

Par exemple, le Colombien Juan Sanchez, participant au programme YCM (Young Change Maker – jeune artisan du changement) à Nanjing 2014, propose aux jeunes de 9 à 14 ans en proie à la criminalité et au trafic de drogue dans des zones défavorisées de son pays des stages sportifs de deux jours pour leur faire découvrir des disciplines sportives et leur montrer que de meilleurs choix de vie sont possibles et accessibles grâce au sport et à ses valeurs. De manière similaire tout en s’adaptant au contexte propre à son pays, la Guatémaltèque Gabriela Matus, une autre participante au programme YCM de Nanjing 2014 et également membre de la communauté "Young Global Shaper" du Forum économique mondial, a mis en place un programme sportif qui comprend des ateliers sur une alimentation et des modes de vie sains pour les jeunes des communautés défavorisées. 

Vecteurs d’espoir et de changement, ils ont tous deux bénéficié du soutien du CIO pour la mise en œuvre de leur projet dans le cadre du programme YCM+, une initiative d’entreprenariat social par le sport soutenue par le partenaire olympique mondial Panasonic.

En Asie cette fois, l’haltérophile de Chinese Taipei Hsing-Chun Kuo (médaille d’argent aux JOJ de Singapour 2010 et médaille de bronze aux JO de Rio 2016) a versé la moitié de ses gains obtenus lors des Mondiaux de 2013 afin de financer une ambulance pour un hôpital. Selon elle, "rendre la pareille est le meilleur moyen de montrer sa gratitude." Raison pour laquelle elle a fondé l’association "Lift up your life" qui récolte des fonds à travers une vente de t-shirts pour un fonds de développement du sport dans les écoles.

Getty Images

Sur les terrains de sport, les jeunes peuvent également apprendre à se connaître et à faire confiance à l’autre et devenir ainsi acteurs du changement. Lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse, plusieurs épreuves sont disputées par équipes composées des meilleurs athlètes dans leur catégorie d’âge et provenant de pays différents, favorisant ainsi l’échange et le partage afin de dépasser les préjugés. Ce fut par exemple le cas aux JOJ d’hiver de Lillehammer 2016, où de jeunes patineurs artistiques de Russie, de Chine et des États-Unis ont fait équipe en se battant pour une médaille ou encore aux JOJ d’été de Nanjing 2014 où les jeunes archers israéliens et turcs se sont associés lors du concours par équipes mixtes.

Ainsi, les athlètes repartent dans leurs communautés avec des souvenirs plein la tête mais aussi une nouvelle ouverture sur le monde.

Créés par, pour et avec la jeunesse, les JOJ permettent aux adolescents et étudiants locaux de s’investir dans l’organisation. Ils sont ainsi une source d’inspiration pour insuffler des changements dans leur communauté. Le Norvégien Alexander Eriksson a utilisé son expérience lors des JOJ d’hiver de Lillehammer 2016 afin de devenir un moteur pour l’engagement des jeunes dans le sport. À l’occasion de cette Journée, il a déclaré : "La pratique du sport permet de mieux comprendre les valeurs, intérêts et motivations des autres personnes. Cette compréhension me donne la possibilité d’aider les personnes indépendamment de leurs croyances et ainsi de contribuer à faire avancer la société."

Devenez, vous aussi, acteur du changement et partagez vos initiatives, projets et activités dans votre club de sport, votre communauté, votre école, votre maison de jeunes ou votre lieu de travail sur les réseaux sociaux avec les hashtags #YouthDay et #Youth4Peace.

Cliquez ici pour plus d’informations sur cette Journée, ou la page Facebook ou encore le compte Twitter !

Le programme YCM+, soutenu par Panasonic, est une initiative d’entreprenariat social par le sport. Les participants peuvent soumettre au CIO un projet utilisant le sport en faveur d’un monde meilleur au sein de leur communauté. Les meilleurs projets se voient attribuer un financement initial maximum de 5 000 CHF. Les thèmes couverts sont les suivants : mode de vie sain et actif, intégration, durabilité, et paix et développement.


back to top En