skip to content
IOC
Buenos Aires 2018

Journée historique pour le karaté qui a décerné ses premières médailles olympiques

Le 17 octobre 2018 est une journée qui fera date dans l’histoire du karaté, puisque la discipline, dont se sont les débuts olympiques, a décerné ses trois premières médailles d’or à la veille de la clôture des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018.

Le pavillon Europe du parc olympique de la jeunesse a servi de cadre à cette occasion mémorable, qui ouvre la voie aux débuts olympiques grandeur nature si attendus du karaté à Tokyo 2020.

L’honneur de devenir la toute première championne olympique de karaté est revenu à l’Égyptienne Yasmin Nasr Elgewily, qui a battu la Japonaise Rinka Tahata 2-1 en finale des moins de 53 kg femmes. L’Iranienne Fatemeh Khonakdartarsi et l’Ouzbèke Dildora Alikulova ont hérité des médailles de bronze.

Le karatéka suivant à monter sur la plus haute marche du podium a été le Saoudien Mohammed Ayed Al Assiri, qui a battu le Japonais Masaki Yamaoka 8-0 en finale des moins de 61 kg hommes. Le Marocain Oussama Edari et le Macédonien Fahik Veseli ont complété le podium.

 

Le jeune Saoudien de 17 ans a fêté sa médaille d’or en s’approchant du bord du podium et en saluant son entraîneur, avant que les deux hommes ne s’embrassent. « Je l’ai fait parce que mon père est dans l’armée, tout comme mon entraîneur », a expliqué Al Assiri. « J’ai atteint cet objectif à force d’entraînement et de travail acharné. Et le gain de cette médaille m’a demandé beaucoup d’efforts. »

Lors du dernier combat de la journée, la Japonaise Kokoro Sakaji a battu la Russe Anna Chernysheva 3-0 pour remporter la médaille d’or des moins de 59 kg femmes. L’iranienne Mobina Heydariozomcheloei et la Ivana Perovic ont obtenu les médailles de bronze.

CIO

« Je suis ravie de représenter la Serbie lors de cette première compétition olympique de karaté », a déclaré Ivana Perovic après son combat. « Je vais tout faire pour être à Tokyo 2020 et à Paris 2024. »

Franco Icasati, l’entraîneur de l’équipe d’Argentine, a commenté cette journée historique en ces termes :

Pour ceux d’entre nous qui suivent le karaté de près, cette journée a été très émouvante et très particulière. Franco Icasati ’entraîneur de l’équipe d’Argentine

Trois autres médailles d’or de karaté seront décernées jeudi 18 octobre, dernier jour des compétitions de Buenos Aires 2018, une journée qui délivrera, c’est certain, d’autres moments privilégiés sur le tatami.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En