skip to content
Buenos Aires 2018
Date
14 oct. 2018
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Buenos Aires 2018
Buenos Aires 2018

Jour 7 : Ce qu’il s’est passé aujourd’hui aux JOJ

Revenons sur quelques temps forts de ce septième jour de compétitions aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018…

Performances de la journée

C’était un grand jour pour l’Argentine à Buenos Aires. En effet, ses athlètes ont remporté toute une série de médailles, soutenus par un public local incroyable sur tous les sites. L’équipe nationale féminine de handball sur plage a remporté le tout premier titre des JOJ, avec une victoire 2-0 sur la Croatie en finale. Les navigateurs Dante Cittadini et Teresa Romairone avaient décroché avant cela une autre médaille d’or dans l’épreuve du Nacra 15. La lutteuse Linda Machuca a empoché pour sa part l’argent dans l’épreuve libre 73kg. Autre médaille d’argent pour Facundo Diaz Acosta dans la finale du simple hommes en tennis. Enfin, les médailles de bronze du kayakiste Valentin Rossi et de l’équipe masculine de handball de plage ont complété cette journée mémorable pour le pays hôte.

BUENOS AIRES 2018

La fête dans les parcs

En ce samedi ensoleillé, des milliers de fans étaient là pour vivre l’expérience des JOJ, avec de la musique live et des spectacles d’artistes de cirque itinérants qui ont contribué à cette ambiance festive particulière dans les divers parcs de la ville. Sur scène au parc olympique de la jeunesse, la chanteuse argentine Oriana Sabatini, qui pouvait compter sur le soutien de sa célèbre tante, l’ancienne championne de tennis à l’US Open Gabriela Sabatini.

Un soutien spécial

Les fans argentins adorent acclamer les vainqueurs, mais ils sont aussi incroyablement sympathiques et encourageants envers les athlètes nationaux qui ne répondent pas tout à fait aux attentes.

Après deux parcours irréprochables dans la finale de l’épreuve individuelle en sports équestres, Richard Kierkegaard était à deux doigts de décrocher l’or dans la série d'obstacles éliminatoire au Club Hípico Argentino, mais le désastre a frappé lorsque sa monture a ralenti pour s’arrêter totalement devant un des derniers obstacles. Tout espoir de médaille était alors perdu, mais la foule nombreuse a continué d’acclamer son athlète avec beaucoup d’émotion.

Un peu plus tôt, au Lawn Tennis Club de Buenos Aires, Facundo Diaz Acosta menait 5-2 dans le deuxième set et était à deux points de remporter la finale hommes, mais ses nerfs ont craqué lorsque son adversaire français Hugo Gaston est revenu dans le jeu pour remporter le match entre ces deux gauchers. La joie de Diaz Acosta, mais aussi de tous ses fans, était néanmoins immense lorsqu’il a reçu sa médaille d’argent sur le podium. Que ce soit dans la victoire ou la défaite, les Porteños, les habitants de Buenos Aires, sont d’excellents supporters à ces JOJ.

BUENOS AIRES 2018

Un champion olympique inspiré par les athlètes des JOJ

Après avoir participé à six éditions des Jeux Olympiques et vaincu un cancer du poumon pour décrocher l’or à Rio 2016, le navigateur argentin Santiago Lange a encouragé d’innombrables personnes dans le monde entier à surmonter leurs propres difficultés et à réaliser leurs rêves. Mais qu’est-ce qui incite cet athlète de 57 ans à continuer de s’entraîner dur pour participer à une septième édition des Jeux Olympiques à Tokyo 2020 ? Il trouve en fait son inspiration auprès des 4 000 jeunes athlètes qui concourent aux JOJ de Buenos Aires 2018 et qu’il accompagne durant ces Jeux en tant qu’athlète modèle.

“Je profite vraiment de ces Jeux et c’est formidable d’être avec ces jeunes”, explique-t-il. “Cette occasion de vivre l’émotion de l’expérience olympique avec ces jeunes athlètes est une grande source d’inspiration pour moi. Je m’entraîne chaque jour parce que je suis très motivé et je veux vraiment continuer à vivre cette expérience olympique à Tokyo [aux Jeux de 2020].”

BUENOS AIRES 2018

Apprendre des meilleurs

Tout au long des JOJ, les jeunes athlètes ont la possibilité de demander conseil à des olympiens couronnés de succès dans le cadre de séances spéciales de "discussion avec les champions" qui se déroulent dans le village olympique de la jeunesse. Parmi ces olympiens qui ont partagé leurs expériences et répondu aux questions des jeunes athlètes : les médaillés olympiques d’or Chad le Clos et Cecilia Carranza Saroli, ainsi que la championne des JOJ qui a remporté une médaille d’argent aux Championnats du monde de saut en hauteur, Yuliya Levchenko. Pour la séance de ce soir, le président du CIO, Thomas Bach, s’est joint aux olympiens Henriette Engel Hansen, Galia Dvorak et Danka Bartekova pour expliquer comment les athlètes peuvent réussir à la fois sur l’aire de compétition et en dehors.

Citation du jour

“Je me suis mis au sport parce que les gens autour de moi se faisaient du mal et moi j’ai décidé de faire autrement.”

L’Équatorien Jeremy Renzo Peralta Gonzalez a choisi la lutte plutôt que la drogue et le crime, et sa médaille d’argent qu’il vient de décrocher aux JOJ prouve qu’il a fait le bon choix.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En