skip to content
Date
16 déc. 2008
Tags
Actu CIO

Jouer en toute sécurité : des terrains de sport déminés pour les jeunes Azéris


Parmi ses récentes initiatives, le CIO, en coopération avec le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), a lancé un projet en Azerbaïdjan pour retirer les mines terrestres des terrains de sports en plein air. Ces "aires de jeux sécurisées", qui ont été dotées d’équipements sportifs de base, permettront aux jeunes du pays de bouger librement et de promouvoir ainsi un style de vie plus sain.
 
Comment jouer dans des zones minées ?
Le projet des aires de jeux sécurisées a été lancé en 2005 dans les régions de l’Azerbaïdjan situées sur la ligne de front. Celle de Nagorny Karabakh a été choisie comme le site de ce projet car, même si les hostilités ont cessé il y a plus de dix ans, leur héritage mortel perdure sous la forme de mines terrestres. Dans le village de Mahmudlu-2, situé sur la ligne de front du district de Fizuli dans le sud-ouest de l’Azerbaïdjan, les enfants qui voulaient jouer dehors avaient l’habitude d’entendre : “Faites attention !”, “Ne vous éloignez pas du jardin !”, ou encore “Jouez uniquement autour de la maison !”. Grâce à la création d’aires de jeux sécurisées, cela fait à présent partie du passé et les jeunes de Mahmudlu peuvent jouer comme tous les autres enfants du monde.
 
Contribution directe des enfants
Les enfants ont participé étroitement à la conception des aires de jeux et ont donné des conseils de sécurité aux jeunes vivant dans des zones touchées par des conflits. À Mahmudlu-2, ils ont fait même plus. Elgun Suleymanly, 10 ans, se souvient : “Quand nous avons entendu qu’une aire de jeux allait être construite ici, nous étions très heureux et avions couru jusqu’à notre école. On nous avait dit que nous contribuerions à sa construction. Nous avons nettoyé le sol et amené de l’eau ainsi que du sable dans des seaux.” Le chef de la communauté, Mahmudov, espère que “très prochainement, il n’y aura plus besoin de construire des aires de jeux sécurisées pour les enfants” et que “tout le pays sera une zone sécurisée, débarrassée des mines”. Aujourd’hui, son rêve est déjà une réalité pour les quelque 3 500 enfants qui vivent dans 42 communautés de cette région de l’Azerbaïdjan.
   
Article sur le même sujet :
 Azerbaijan: safe playgrounds for children (en anglais seulement)
 
 En savoir plus sur la responsabilité sociale du CIO
 En savoir plus sur l’aide humanitaire par le biais du sport
Tags Actu CIO
back to top