skip to content
IOC/OIS
Date
30 nov. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Buenos Aires 2018, JOJ
Buenos Aires 2018

JOJ : Les athlètes modèles partagent leur expérience

Les athlètes de haut niveau ont l'habitude d'être des modèles, leurs exploits lors d'événements comme les Jeux Olympiques inspirant des millions de personnes à travers le monde. Si la plupart d'entre eux s'acquittent de ce rôle "à distance", 63 athlètes en activité et à la retraite ont eu la chance de transmettre leur expérience directement aux jeunes athlètes et à la jeunesse locale dans le cadre du programme des athlètes modèles mené à l'occasion des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Buenos Aires 2018.


Choisis par les Fédérations Internationales régissant les 32 sports inscrits au programme des JOJ, les athlètes modèles étaient tous des sportifs d'élite confirmés, parmi lesquels se trouvaient de nombreux olympiens. Leur mission : guider et inspirer les athlètes durant les Jeux en prenant part à diverses initiatives de mobilisation et ateliers, et en participant aux "Discussions avec les champions" organisées au village olympique de la jeunesse.

Parmi les athlètes modèles présents, citons les médaillés d'or olympiques Santiago Lange, Félix Sánchez, Helen Richardson-Walsh et Emanuel Rego, sans oublier Gabriela Sabatini, championne de tennis et détentrice d'un titre du Grand Chelem.

Le programme des athlètes modèles entend encourager les échanges avec les jeunes concurrents afin que les athlètes modèles partagent leur expérience et soient une source d'inspiration pour cette nouvelle génération de sportifs exceptionnels aussi bien sur les terrains qu'en dehors. Les athlètes modèles ont également été à la rencontre du public local lors des séances de présentations et d'initiations sportives. Ci-après les impressions de plusieurs athlètes modèles sur les JOJ et les jeunes athlètes qu'ils ont guidés…

 

Santiago Lange (Argentina, sailing) Six-time Olympian who won gold at Rio 2016 after beating lung cancer IOC/OIS
Santiago Lange (Argentine, voile)

Participant à six éditions des Jeux Olympiques, champion olympique à Rio en 2016 après avoir vaincu un cancer du poumon

"C'était vraiment sympa d'être avec tous ces jeunes, notamment pour une édition des Jeux organisée dans mon pays. J'ai aimé discuter  avec eux ; chaque jour, ils me posaient toutes sortes de questions – sur l'avenir, sur ce que j'avais fait durant ma carrière. Parfois, ils venaient me voir parce qu'ils étaient mécontents de leurs performances. C'est intéressant parce que lorsque l'on est jeune, on vit dans son monde. Si une course se déroule mal, on a le sentiment que c'est la fin du monde. Il n'y a que l'expérience pour vous enseigner que c'est comme cela qu'on apprend.

À mon sens, participer aux JOJ offre une chance unique à ces jeunes de comprendre ce que représentent les Jeux Olympiques. C'est une expérience véritablement exceptionnelle. S'ils veulent poursuivre leur carrière et participer aux Jeux Olympiques plus tard, ils sauront de quoi il retourne. Et s'ils ne continuent pas, ils auront tout de même vécu une expérience incroyable."

 

Helen Richardson-Walsh (Great Britain, hockey) Olympic gold medallist at Rio 2016 and bronze medallist at London 2012 IOC/Nelson Chaves
Helen Richardson-Walsh (Grande-Bretagne, hockey sur gazon)

Championne olympique à Rio en 2016 et médaillée de bronze à Londres en 2012

"J'ai été époustouflée par les JOJ. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre lorsque je suis arrivée. Je n'avais pas la moindre idée de l'importance de l'événement ni du nombre de spectateurs qui allaient être présents. J'ai été vraiment impressionnée. Il y avait énormément de personnes qui travaillaient pour les JOJ, les stades étaient magnifiques – les tribunes étaient prises d'assaut – et les sports étaient nouveaux et passionnants. Ce fut un réel honneur de faire partie de cette aventure.

Le sport m'a tellement apporté. Je voulais rester active dans le milieu sportif tout en essayant de donner en retour. J'ai tellement appris tout au long de ma carrière. Si je peux aider la prochaine génération d'athlètes et rendre leur voyage un peu moins stressant, ce serait fantastique. Être présente ici est formidable."

 

Danell Leyva (USA, gymnastics) Individual all-around bronze medallist at London 2012 and parallel bars and horizontal bar silver medallist at Rio 2016 IOC/Nelson Chaves
Danell Leyva (États-Unis, gymnastique)

Médaillé de bronze au concours multiple individuel à Londres en 2012 et médaillé d'argent aux barres parallèles et à la barre fixe à Rio en 2016

"Je pense que les JOJ sont un événement extraordinaire. Je dois une grande partie de ma réussite à ma participation à de nombreuses compétitions internationales quand j'étais plus jeune. Cela m'a permis de découvrir de nouveaux lieux. Quand j'ai commencé à représenter les États-Unis à l'étranger, j'avais l'impression d'être en terrain connu. Vivre à leur âge un événement aussi important que celui-ci – qui s'apparente énormément aux Jeux Olympiques – les aidera à mettre toutes les chances de leur côté pour l'avenir.

Lorsque j'ai entendu parler du programme des athlètes modèles, je me suis dit que c'était un projet formidable. Être ici est un tel honneur ; être celui qui peut aider la prochaine génération d'athlètes est incontestablement l'un de mes objectifs dans la vie.

L'une des choses que j'aimerais enseigner aux jeunes athlètes est qu'il est important de profiter pleinement de tous les moments qu'ils vivront au cours de leur carrière – pas uniquement des derniers. J'ai le sentiment de m'être un peu privé jusqu'à mes derniers Jeux Olympiques, ceux de Rio en 2016. Il ne faut pas attendre la dernière compétition de sa carrière pour en apprécier chaque instant."

 

Félix Sánchez (Dominican Republic, athletics) Two-time Olympic champion in the 400m hurdles IOC/Ubald Rutor
Félix Sánchez (République dominicaine, athlétisme)

Double champion olympique du 400 m haies

"J'ai entendu parler pour la première fois des JOJ lorsque Luguelín Santos, qui est également Dominicain, a remporté l'or dans le 400 m en 2010, puis la médaille d'argent aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres. Ils ont fait de l'excellent travail au niveau de l'organisation pour 'reproduire' les Jeux Olympiques. Ce fut un réel plaisir d'être à Buenos Aires en tant qu'athlète modèle pour parler de mes expériences professionnelles – des bonnes comme des moins bonnes. J'ai sauté sur l'occasion. J'ai bien aimé. Durant ma longue carrière, j'ai eu plusieurs fois la possibilité de donner en retour – avec mon académie en République dominicaine par exemple – et c'est une chose que j'adore faire.

Je n'ai jamais eu de modèle. Aussi est-ce très important pour ces jeunes d'avoir des événements comme celui-là. Il n'y avait pas de compétitions comme les JOJ lorsque j'ai percé. Les aider à acquérir cette expérience aussi tôt dans leur carrière est assez incroyable !"

back to top En